Version classiqueVersion mobile

Parcours précaires

 | 
Philippe Bregeon

Table des matières

Chapitre I. De la difficulté scolaire à l’injonction de s’orienter professionnellement

Banaliser l’échec scolaire pour ménager l’espoir
Processus d’orientation sous contrainte : l’importance des capitaux familiaux
Hiérarchisation subjective et objective des domaines d’activité
Stéréotypes féminins particulièrement vivaces en matière d’orientation
Prendre appui sur les ressources mobilisables

Chapitre II. Processus d’engagement et renoncement à faire carrière

Statuts occupés par ces 23 jeunes depuis leur sortie du système scolaire
Trajectoires ascendantes : des scénarios relativement hétérogènes
Trajectoire stagnante : l’impossibilité de passer du côté de « l’entreprise ordinaire »
De l’idéal de l’engagement en emploi au processus de désenchantement : l’exemple d’Armand
Les confrontations fréquentes avec la pénibilité
Echecs fréquents en entreprises
Mettre à distance le marché du travail
Sauver la face à défaut de s’insérer

Chapitre III. Rapports au marché de l’emploi

« Les intégrés » et « les déconnectés » : des positions aux extrêmes
« Les attentistes »
« Les hyper volontaristes »
« Les autonomes »
« Les empêchés »
Changer de position au fil de la carrière…

Chapitre IV. Rapports aux institutions et aux dispositifs d’insertion

Une pléthore d’institutions
Des attentes hétérogènes : un espace relationnel versus une offre d’insertion concrète
L’offre d’insertion : une distribution très inégale
La question de l’assistanat
Reproduction de l’assistance par les institutions elles-mêmes : l’exemple d’Anaïs
L’inévitable usure de la collaboration avec les institutions : l’exemple de Sylvain

Chapitre V. Porosité croissante entre chômage et handicap : les effets du déclassement

Trois scénarios d’affiliation au statut de travailleur handicapé
Un système d’affiliation aléatoire et subjectif
L’étiquette de handicap mental
Des sensibilités malheureuses qui parasitent l’existence
L’impuissance du dispositif TH à insérer en emploi

Chapitre VI. Modes de vie et dynamiques relationnelles

Une diversité des modes de vie
Des « repliés sur la famille » méfiants par rapport aux institutions
« Des isolés » soucieux des normes et dépendants des institutions
Une dynamique hors famille articulée à une certaine débrouillardise
Des jeunes relativement autonomes

Annexes

Annexe 1. – Les portraits succincts de ces 23 jeunes
Annexe 2. – Expérience d’enquête auprès des populations en situation de précarité
La difficulté pour instaurer des collaborations
Le travail de neutralisation des appréhensions des enquêtés
Annexe 3. – La construction des récits délivrés par ces jeunes
Entre convocation de figures et agencements d’événements
Agencer les événements pour donner une certaine cohérence au récit
Quelles compétences sont convoquées pour la construction du récit de vie
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search