Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Étrangers dans la cité romaine

« “Habiter une autre patrie” : des incolae de la République aux peuples fédérés du Bas-Empire »

Dans les cités du monde romain, le phénomène de la coexistence entre populations d’origine allogène a pris diverses formes. Quels sont les critères qui régissent la définition des statuts des individus et des communautés par rapport à celui, dominant, des citoyens de la cité ? Comment se concrétise, au quotidien, la coexistence infra-communautaire dans le vécu des relations sociales ?
Quelles sont les évidences qui permettent d’identifier et reconnaître les différents groupes sur le terr...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Publié avec le soutien du CRHiCC de l’université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis et du CESAM de l’université du Maine.

En couverture : L'Italie dans la Notitia Dignitatum, Münich, Bayerische Staatsbibliothek, lat. 10291.

Ouvrage numérisé avec le soutien du Centre national du livre.
  • Éditeur : Presses universitaires de Rennes
  • Collection : Histoire
  • Lieu d’édition : Rennes
  • Année d’édition : 2007
  • Publication sur OpenEdition Books : 06 février 2015
  • EAN (Édition imprimée) : 9782753503915
  • EAN électronique : 9782753529984
  • DOI : 10.4000/books.pur.6714
  • Nombre de pages : 272 p.

Deuxième partie. La physionomie des communautés étrangères en Occident et leurs cultes

Jean-Louis Podvin
Les égyptiens en Occident
Gianluca Soricelli
Comunità orientali a Puteoli

Troisième partie. Mouvements de populations dans le Nord de la Gaule et les Germanies : de l’époque celtique à la fin de l’Antiquité

Francesca Lamberti
Gli Ubii e Roma

Notazioni su una dialettica feconda

Alain Jacques
Le sanctuaire germanique d’Arras

Les fouilles de la rue Baudimont

Marie-Pierre Terrien
Romanité et germanité dans la région rhénane aux ive-vie siècles

Le témoignage des inscriptions chrétiennes

Rita Compatangelo-Soussignan
Conclusion

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540