Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Boys don't cry!

Les coûts de la domination masculine

« Les féministes en font trop ! » Les hommes seraient devenus sinon le sexe « faible », ou du moins stigmatisé. Les moindres performances scolaires des garçons viendraient d'une perte d'estime de soi du masculin. La plus discrète avance sexuelle serait recodée en harcèlement, le goût de la compétition en agressivité. Voici quelques aspects d'un discours de la plainte, de la hargne parfois, par lesquels des groupes d'hommes s'emploient à inverser la rhétorique féministe pour se poser en vic...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires de Rennes
  • Collection : Le sens social
  • Lieu d’édition : Rennes
  • Année d’édition : 2012
  • Publication sur OpenEdition Books : 03 juillet 2019
  • EAN (Édition imprimée) : 9782753518278
  • EAN électronique : 9782753563018
  • DOI : 10.4000/books.pur.67068
  • Nombre de pages : 332 p.

Deuxième partie. Quelques appuis théoriques au service d'une discussion scientifique en France

Michael Messner
Les limites du « rôle de sexe masculin »

Une analyse du Men’s Liberation et du discours des mouvements des droits des hommes

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

OpenEdition Books

Disciplines

Sociologie

Thèmes

Étude des genres