Version classiqueVersion mobile

Vers un ordre bourgeois ?

 | 
Jean-Pierre Jessenne

Regards croisés sur les historiographies

L’histoire sociale de la Révolution vue des USA

Carla Hesse

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire de la Révolution française parle-t-elle avec un accent américain ? Ou pour être plus précis, y a-t-il une histoire sociale de la Révolution à l’américaine ? La réponse est brève : oui et non. Évidemment, il ne m’est guère possible de présenter une « Vue des USA », au singulier, sur les grandes questions posées à ce colloque sur la « Révolution et l’ordre bourgeois ». Donc, pour commencer, constatons qu’il n’y a jamais eu d’école américaine, ni, plus généralement, d’école dite « anglo-saxonne » – et ce, d’autant moins depuis la deuxième guerre mondiale.

La grande convergence à « l’âge classique » de l’histoire sociale (1920-1970)

Notons que le débat franco-américain existe depuis le début de la Révolution, aussi les racines de l’écriture américaine de l’histoire sociale de la Révolution sont-elles profondes. En analysant les bibliographies des travaux sur la Révolution rédigés en anglais aux xixe et xxe siècles, force est de constater la passion singulière des Américains, pa...

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search