Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Religion et navigation

 | 
Didier Poton
, 
Pierre Prétou

Deuxième partie. L'exercice du culte embarqué

Dévotion et piété maritimes huguenotes au XVIIe siècle : Seureté du Navigage ou Manuel de prières pour ceux qui vont sur la Mer (1665)

Huguenot devotion and maritime piety in the 17th century : The “Seureté du Navigage ou Manuel de prières pour ceux qui vont sur la Mer” book

Didier Poton

Résumé

Le livre du pasteur de La Rochelle, Jacques Gauthier, Seureté du Navigage ou Manuel de prières pour ceux qui vont sur la Mer (1665), est le premier ouvrage de dévotion maritime rédigé par un ministre calviniste en France au XVIIe siècle. Une date tardive par rapport aux premières éditions des ouvrages de piété protestante prenant en compte la situation périlleuse du chrétien effectuant un voyage maritime publiés en Angleterre, Provinces-Unies et Allemagne du Nord. Certains de ces ouvrages ont pu constituer un modèle éditorial pour Jacques Gauthier.

La Rochelle pastor Jacques Gauthier’s book, Seureté du Navigave ou Manuel de prières pour ceux qui vont sur la Mer (1665) is the first collection of maritime devotion written by a Calvinist minister in France in the 17th century. A late date compared to the first editions of Protestant piety which took into account the dangerous situation of seafaring Christians, published in England, the United Provinces and North Germany. Some of these publications became an editorial model for Jacques Gauthier.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1665, paraît à Quevilly, en Normandie, un ouvrage qui a pour titre : Seureté du Navigage ou Manuel de prières pour ceux qui vont sur la Mer1. Le nom de l’auteur est I. Gaultier. Il s’agit sans doute de Jacques Gaultier qui après avoir assuré des fonctions pastorales à Cognac puis à Archiac remplace en 1654 son collègue Elie Bouhéreau à La Rochelle. Il a alors 53 ans. L’année suivante, il participe au synode provincial des églises d’Aunis, Saintonge et Angoumois qui se déroule à Tonnay-Charente. Selon La France Protestante, il dessert l’église de Dompierre en 16742. Sa date de décès n’est pas connue mais il a dû mourir avant la révocation de l’édit de Nantes, ou quitter l’Aunis et les provinces limitrophes, ce qui expliquerait son absence dans le récent et bien documenté Dictionnaire des pasteurs d’Aunis, Saintonge et Angoumois devant le Révocation3. L’ouvrage est dédié dans une « Epistre » à Monsieur des Rabaisnières qualifié par l’auteur d’être :

« un des plus intelligens au navi...

Auteur

Université de La Rochelle, Centre de recherches en histoire internationale et atlantique, CRHIA, EA 1163

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540