Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Développement et variabilités

 | 
Sandrine Le Sourn-Bissaoui
, 
Gaïd Le Maner-Idrissi
, 
Virginie Dardier
, 
et al.

Deuxième partie. Apprentissage, handicaps et variabilités

Apprentissages scolaires et autorégulation comportementale

Blandine Hubert, Sylvie Crusson-Pondeville, Philippe Guimard et Isabelle Nocus

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

L’autorégulation est un concept multidimensionnel désignant les caractéristiques individuelles liant l’individu au contexte et le moyen par lequel, il façonne son propre développement (Gestsdottir et Lerner, 2008). L’autorégulation correspond plus précisément aux capacités qu’a une personne de moduler ses émotions, de contrôler son comportement, de planifier et de résoudre un problème (Bronson, 2000). En d’autres termes, l’autorégulation correspond à une auto-modification de ses propres réponses ou de ses états intérieurs au regard d’une situation (Baumeister, Schmeichel et Vohs, 2007). De nombreux travaux s’intéressent aux capacités d’autorégulation et à leur impact sur les apprentissages scolaires. Dans ce cadre, l’autorégulation comportementale (ARC), l’une des composantes de l’autorégulation, semble être une compétence fondamentale pour plusieurs comportements et habiletés requis à l’école (Blair 2002 ; McClelland, Cameron, Wanless et Murray, 2007b).

Définition et dév...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540