Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Soundspaces

 | 
Claire Guiu
, 
Guillaume Faburel
, 
Marie-Madeleine Mervant-Roux
, 
et al.

Expérimentations sensibles

Pour une approche du paysage sonore par analogie au visuel – si le son donne à voir, le champ de vision donne-t-il à entendre ?

Thomas Leduc et Philippe Woloszyn

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction : conception allocentrée versus conception égocentrée de l’espace sonore

Il s’agit ici d’exploiter des travaux liés à la quantification et la qualification du bassin de vision d’un observateur immergé en environnement urbain pour produire une cartographie sonore approchée de l’espace urbain en jeu. D’un point de vue méthodologique, nous considérons que la complexité du déroulé de façades immédiatement environnant est étroitement corrélée à la capacité de diffusion sonore des façades visibles. Les enjeux à l’œuvre sont :

  • le diagnostic. L’idée est alors d’identifier les spécificités locales propre à un territoire urbain et ses éventuelles vulnérabilités sonores ;
  • la compréhension des phénomènes acoustiques, pour identifier les causes plus spécifiquement liées au mode d’aménagement de l’espace construit ;
  • l’anticipation et la prévention de nuisances sonores extrêmes liées à des événements exceptionnels (et, idéalement, la conception de formes permettant de les réguler).

L’objec...

Auteurs

Ingénieur de recherche CNRS, directeur du CERMA (UMR 1563), École nationale supérieure d’architecture de Nantes, LUNAM université.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540