Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Soundspaces

 | 
Claire Guiu
, 
Guillaume Faburel
, 
Marie-Madeleine Mervant-Roux
, 
et al.

Quand les archives audio composent de nouveaux espaces

De l’usage de l’enregistrement sonore en architecture

Cécile Régnault

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les historiens de l’architecture sont unanimes. Si les maîtres d’œuvre du Moyen Âge – plus proches de l’entrepreneur que de l’architecte tel qu’on le connaît aujourd’hui – n’avaient pas systématiquement recours au dessin, à partir de la Renaissance en revanche le projet d’architecture donne naissance à une abondante production graphique : plans, coupes, élévations, vues cavalières et perspectives. De nos jours encore, le métier d’architecte est indissociable d’une pratique du dessin, qu’il soit manuel ou numérique. L’architecte consulte des cartes, prends des photographies, croque ses premières intentions qu’il formalise ensuite à travers des dessins techniques reconnus par les gens de métier. À côté de cela, l’architecte, comme tout un chacun, est aujourd’hui environné d’images animées et sonores de tous ordres (films, documentaires, reportages…). Tout le monde reconnaîtra que ces supports audiovisuels renvoient directement à l’évocation de l’atmosphère des architectures qu’il util...

Auteur

Architecte et conceptrice d’environnements sonores, enseignante à l’ENSA de Lyon, chercheuse au CRESSON (UMR Ambiances architecturales et urbaines).

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540