Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bretons et Normands au Moyen Âge

 | 
Bernard Merdrignac
, 
Joëlle Quaghebeur

Troisième partie. Normandie et Bretagne entre Plantagenêts, Capétiens et Valois (1150-1500)

Entre Bretagne et Normandie, les problèmes de la frontière franco-bretonne au xve siècle

René Cintré

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au fil des siècles... et des jours ordinaires

Dans sa Guide des chemins de France, publiée au début du xvie siècle, Charles Estienne mentionne, à titre de curiosité, l’existence d’une croix appelée « la Croix de Venions » — entendez Venjons ! —, située sur le grand chemin de Paris à Mortain, avec ce commentaire : « On dit qu’en celui lieu y a eu grande déconfiture de Bretons, du temps qu’ils avoyent guerre en Normandie1 »... De même, dans la paroisse de la Croix-Avranchin, l’attention resta longtemps attirée par la présence de cet autre lieu nommé les Tombettes : une espèce de petit tumulus érigé en forme de tertre funéraire, où furent, paraît-il, inhumés les corps de plusieurs chevaliers, tués lors d’une bataille qui aurait eu lieu en 1028 ou 1031— Sans parler de ces autres désignations en Terregatte — synonymes de Terre dévastée —, assez nombreuses dans cette partie de territoire comprise entre le Beuvron et la Sélune : théâtre de prédilection des anciennes rivalités féodales oppos...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540