Version classiqueVersion mobile

Jean Anouilh

 | 
Élisabeth Le Corre
, 
Benoît Barut

Résumés

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Charles Mazouer
« Anouilh et la tragédie grecque »

La tragédie grecque a exercé sur Anouilh une véritable fascination, pendant plus de 35 ans de carrière : de 1942 à 1978, il a repris et récrit des tragédies d’Eschyle, de Sophocle et d’Euripide, qu’il connaît parfaitement – les fragments d’un Oreste, Tu étais si gentil quand tu étais petit, Antigone, Œdipe ou le Roi boiteux, Médée le prouvent. Mais ce « bon fabriquant de pièces » (comme il se désignait) se livre à un véritable jeu avec les fables des tragédies grecques : jeux textuels et intertextuels, modernisation systématique et virtuose ; la modernisation et l’anachronisme ne sont pas sans danger, car la modernisation peut se transformer en volonté tout aussi systématique de dégradation des vieux mythes révérés dans notre culture. Enfin, la modernisation et l’humanisation permettent à Anouilh de changer la pensée des pièces grecques. Les réécritures développent des thématiques propres à A...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search