Version classiqueVersion mobile

Jean Anouilh

 | 
Élisabeth Le Corre
, 
Benoît Barut

Conclusion

Élisabeth Le Corre et Benoît Barut

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans La Répétition, lors d’un dialogue tendu entre l’épouse et la maîtresse en titre de Tigre, une des passes d’armes concerne directement les robes-costumes de ces dames :

La Comtesse
Votre robe est absolument ravissante !
Hortensia
La vôtre vous va merveilleusement bien !
La Comtesse
[…] Dieu, que l’interprétation des paniers est cocasse ! Jacquot a du génie ! On pourra s’enticher une saison d’un autre, on reviendra toujours à lui.
Hortensia
C’est toujours Léonor qui vous habille ? C’est bouleversant d’avoir réussi à faire du vrai Louis XV avec le petit drapé qu’on a justement lancé cette saison1.

Relecture libre et parfois irrévérencieuse du passé (l’interprétation cocasse), goût du simulacre et de la pirouette (le « vrai Louis XV » est nécessairement du faux Louis XV ou, pour mieux dire, du Louis XV de théâtre), politique de récupération sans scrupule (le « recyclage » du petit drapé), succès durable de saison en saison (le mot est aussi en usage au théâtre) malgré les ...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search