Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Imaginaires de la vie littéraire

 | 
Björn-Olav Dozo
, 
Anthony Glinoer
, 
Michel Lacroix

Quatrième partie. Vies et masques

Institutions en péril : de la satire dévastatrice à la disqualification parodique1

Robert Dion und Frances Fortier

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Les avatars de la figure de l’écrivain, en littérature contemporaine, ouvrent un vaste champ de perspectives volontiers déclinées, jusqu’à la caricature, sur le mode de la dévastation. Le registre biographique, dernier bastion de valorisation d’une espèce en voie de disparition, celle du « grantécrivain » selon le mot de Dominique Noguez2, se pare d’envolées imaginaires afin d’en magnifier la silhouette. Sur le plan social, l’engagement de l’écrivain s’incarne dans des postures où la provocation souvent l’emporte sur la finesse du propos, alors qu’une littérature en mal de publicité joue à plein la carte « people », donnant à voir un Frédéric Beigbeder déjanté, une Christine Angot toutes plumes dehors, un Michel Houellebecq en « ennemi public ». La critique littéraire, revenue de toutes ses avant-gardes et déboussolée de ses codes, proclame l’apocalypse et ne cautionne rien de moins que la mort de la littérature. Constamment relayée à grand renfort d’énoncés doxiques, la crise se do...

Autoren

Professeur de littératures française et québécoise à l’université du Québec à Montréal et directeur de la revue Voix et Images, Robert Dion poursuit des recherches sur les fictions contemporaines et sur la biographie littéraire. À titre de coéditeur scientifique, il a fait paraître en 2007, aux Éditions Nota bene, un collectif ayant pour titre Vies en récit. Formes littéraires et médiatiques de la biographie et de l’autobiographie. Avec Mahigan Lepage, il a supervisé en 2009 un dossier de la revue La Licorne consacré aux « Portraits biographiques ». Il a publié récemment, aux Éditions Nota bene, une monographie intitulée Une distance critique (2011), et, avec sa collègue Frances Fortier, un ouvrage ayant pour titre Écrire l’écrivain. Formes contemporaines de la vie d’auteur (Presses de l’université de Montréal, 2010).
Professeure au Département de lettres de l’université du Québec à Rimouski et membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ). Ses recherches actuelles portent principalement sur les fictions contemporaines, qu’elles soient narratives ou biographiques. Elle a dirigé en 2009 un numéro de la revue @nalyses, « Le réel dans les fictions contemporaines ». Avec Robert Dion, elle a co-dirigé en 2007 l’ouvrage Vies en récit. Formes littéraires et médiatiques de la biographie et de l’autobiographie chez Nota bene. Leur ouvrage Écrire l’écrivain. Formes contemporaines de la vie d’auteur a été publié en 2010 par les Presses de l’université de Montréal.

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540