Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Imaginaires de la vie littéraire

 | 
Björn-Olav Dozo
, 
Anthony Glinoer
, 
Michel Lacroix

Introduction

« Un texte comme les autres » : auteurs, figurations, configurations1

Michel Lacroix

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

N’est-il pas paradoxal de constater, dans les travaux récents sur l’auteur et ses figures, la fréquente, voire incontournable, référence aux textes célèbres et (apparemment) « jumeaux » de Roland Barthes et de Michel Foucault sur « l’éloignement » ou « l’effacement » de ce personnage cardinal des études littéraires2. Ce détour obligé donne l’impression de reconduire la notion d’autorité, en transférant aux critiques le prestige du nom d’auteur. Mais, précisément, ces relectures signalent, à leur façon, que le « retour à l’auteur » comme objet d’étude ne peut se faire sans un retour critique sur la mort de l’auteur, aussi bien pour marquer les distances que pour signaler la dette, souligner que la « leçon » a été entendue, assimilée : il n’y aura pas de tentation du « biographisme sauvage3 », pas de « restauration de la figure romantique, superbe et solitaire de l’auteur souverain4 ». Désormais, l’auteur sera conçu comme une complexe construction historique, juridique mais aussi para...

Auteur

Professeur au Département d’études littéraires de l’université du Québec à Montréal et membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ). Il dirige le projet « Figurations romanesques du personnel littéraire, en France, 1800-1940 » et participe aux projets « La vie littéraire au Québec » et « Histoire de la vie artistique au Québec, de la fin du XIXe siècle à la Deuxième Guerre mondiale ». Il est l’auteur de La Beauté comme violence. L’esthétique du fascisme français 1919-1939 (Prix Raymond-Klibansky, 2004).

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540