Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Gustave Kahn

 | 
Françoise Lucbert
, 
Richard Shryock

Troisième partie. De la musique à l'art social

L’affiche selon Gustave Kahn : le cas de Jules Chéret

Noriko Yoshida

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’affiche n’occupe qu’une place mineure parmi les nombreux écrits sur l’art de Gustave Kahn. Pourtant, ses prises de position se révèlent particulièrement intéressantes dans la mesure où elles permettent de mettre en lumière la curiosité du critique d’art pour la publicité, forme d’art naissante et caractéristique du XXe siècle. Cette étude a pour but d’éclairer l’engagement de Gustave Kahn en faveur de l’affiche publicitaire, et s’attache tout particulièrement à la figure de Jules Chéret, en le situant au sein du contexte artistique et social de son temps1. Nous examinerons tout d’abord les textes que Kahn a consacrés à l’affiche de 1901, année de publication de son ouvrage L’Esthétique de la rue, jusqu’à sa mort en 1936. Puis nous présenterons synthétiquement l’évolution qu’a connue sa conception de l’affiche avant de terminer par un récapitulatif des principes fondamentaux de ses analyses.

L’affiche au service de L’Esthétique de la rue (1901)

Pour des raisons à la fois socio-économ...

Auteur

Née à Tokyo et ayant soutenu un doctorat en histoire de l’art à l’université de Paris 10-Nanterre en 2003, Noriko Yoshida est, depuis 2006, professeure associée en histoire de l’art contemporain européen à l’université Chuo (Tokyo). Intéressée par la question de la réception, de la reproductibilité et de la diffusion de l’image dans l’espace public et privé, elle est aussi chercheuse associée à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense en 2012-2013. Elle a récemment publié l’article « Jules Chéret et la critique d’art : de Roger Marx à Gustave Kahn », dans le catalogue de l’exposition La Belle Époque de Jules Chéret : de l’affiche au décor présentée en 2010 au Musée des Arts Décoratifs.

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540