Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'esthétique de la trace chez Samuel Beckett

 | 
Delphine Lemonnier-Texier
, 
Chevallier Geneviève
, 
Brigitte Prost

Deuxième partie. De la mémoire impossible à l'inscription du processus d'écriture : poétique de la trace, espace de l'écho

« L’inénarrable menuiserie » : l’écriture du souvenir chez Beckett

Nadia Louar

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est tuant les souvenirs1.
De quoi pourrais-je me souvenir et avec quoi2 ?
Horloge qu’ayant remontée l’horloger enterre, avant de mourir, et dont les rouages tordus parleront un jour de Dieu, aux vers3.

Comment se souvenir d’événements qui ne sont pas encore arrivés, ou seulement peut-être arrivés ? Comment rendre le futur posthume sinon par l’écriture ? « Un soir tard, d’ici quelques temps4 », ou plus précisément, en anglais, « a late evening in the future5 », un personnage présent sur une scène de théâtre écoute sa voix enregistrée de nombreuses années plus tôt fixer sur bandes magnétiques ses propres souvenirs, celui par exemple, d’une « [é] quinoxe, mémorable équinoxe. » (DB, p. 13) Moment de révélation archivé, aujourd’hui intempestif, l’épisode est écouté par morceaux choisis au gré d’une machine mémorielle mécanique permettant de justement maîtriser l’impact du souvenir, la souffrance ou la nostalgie d’un instant (de bonheur ?). Dans La dernière bande – en réalité la bobine num...

Auteur

Professeure de français à l’université de Wisconsin-Oshkosh. Elle se spécialise dans les études beckettiennes. Elle travaille actuellement sur la question du bilinguisme dans l’œuvre de Samuel Beckett et a publié plusieurs essais sur le sujet. Ses autres publications portent sur divers auteurs modernes et contemporains, dont Jean Genet, Jonathan Littell, Virginie Despentes et Nancy Huston.

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540