Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Engins et machines

 | 
Fabienne Pomel

Éléments de bibliographie

Texte intégral

Textes divers

Argoud Gilbert et Guillaumin Jean-Yves, Pneumatiques d’Héron d’Alexandrie, publications de l’université Saint-Étienne, 1997.

Carra de Vaux Bernard (trad.), « Le livre des appareils pneumatiques et des machines hydrauliques de Philon de Byzance d’après les versions arabes d’Oxford et de Constantinople », Académie des Inscriptions et Belles Lettres : Notices et extraits des mss. de la Bibliothèque Nationale, Paris, 38, 1903, p. 27-235.

Theophilus, De Diversis artibus, The Various arts, translated from the Latin with introduction by C. R. Dodwell, London, Paris, Melbourne, T. Nelson and sons, 1961 ou Essai sur divers arts, trad. Charles de L’Escalopier et précédé d’une introd. par J. Marie Guichard, Nogent-Le-Roi, J. Laget, 1996.

Études

Boudet J.-P., Entre science et nigromance. Astrologie, divination et magie dans l’Occident médiéval (XIIe-XVe siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 2006.

Duval Frédéric, III. Lectures scientifiques, dans Lectures françaises de la fin du Moyen Âge. Petite anthologie commentée de succès littéraires, Droz, 2007, 195-198.

Gimpel J., La Révolution industrielle du Moyen Âge, Paris, Le Seuil, 1975.

Halleux R., Le Savoir de la main. Savants et artisans dans l’Europe pré-industrielle, Paris, Armand Colin, 2009.

Hill D. R., History of engineering in classical and medieval times, London, New York, 1996.

Koopmans J., « Mary and the machines », in J. Bloemendal, C. Dauven-van Knippenberg & R. Glitz (eds.), Von Maria bis Madonna: von Mutter bis Magd, Vorlesungen im Rahmen des Europäischen Masters, Deutsche Literatur des Mittelalters und de Frühen Neuzeit/From Mary to Madonna: from mother to maiden, lectures presented as part of the European master German literature of the Middle Ages and the early modern period (p. 75-92), Amsterdam, Instituut voor Cultuur en Geschiedenis, Universiteit van Amsterdam, 2010.

Lusignan S., « La lettre et le travail : l’impossible point de rencontre des arts mécaniques au Moyen Âge », dans Le Travail au Moyen Âge. Une approche interdisciplinaire, Louvain-La-Neuve, 1990, Actes du colloque international des 21-23 mai 1987, éd. J. Hamesse et C. Muraille-Samaran, p. 129-139.

Skubiszewski P., « L’intellectuel et l’artiste face à l’œuvre à l’époque romane », Le Travail au Moyen Âge. Une approche interdisciplinaire, Louvain-la-Neuve, Publications de l’Institut d’Études médiévales, 1990, p. 263-321.

Sternagel O., Die artes mecanicae im Mittelalter, Regensberg, 1966.

Subrenat J., « D’étranges machines étrangères dans le cycle de Huon de Bordeaux », De l’étranger à l’étrange ou la conjointure de la merveille, Senefiance no 25, Publications du Cuer Ma, université de Provence, Aix-en-Provence, 1988, p. 463-480.

Autour des machines du parc d’Hesdin

Brunet M., « Le parc d’attractions des ducs de Bourgogne à Hesdin », Gazette des Beaux-Arts, no 78, 1971, p. 331-342.

Charageat M., « Le parc d’Hesdin, création monumentale du XIIIe siècle », Bulletin de la société de l’art français, 1950-1951, p. 94-106.

Cléty A.-E., « Les machines extraordinaires d’Hesdin aux XIVe et XVe siècles », Succellus, Dossiers Archéologiques Historiques et culturels du Nord-Pas-de-Calais, no 44, 1997.

Hagiopan von Buren A., « Un jardin d’amour de Philippe le Bon au parc d’Hesdin », Revue du Louvre, no 3, 1985 et « Reality and Literary Romance in the Park of Hesdin », Medieval Gardens, sq. E. Mac Dougall (dir.), 1986, p. 115-134.

Quéruel Danielle, « Le jardin d’Hesdin et les jardins de la cour de Bourgogne », Le jardin médiéval, Les Cahiers de l’abbaye de Saint-Arnoult, no 3, 1988, p. 104-117.

Sur les automates

Baumgartner E., « Le temps des automates », Le nombre du temps, mélanges offerts à Paul Zumthor, textes réunis par E. Baumgartner, G. Di Stefano, F. Ferrand, S. Lusignan, C. Marchello-Nizia, M. Perret, Paris, Champion, 1988, p. 15-21 (repris dans De l’histoire de Troie au livre du Graal. Le temps, le récit (XIIe -XIIIe siècles), Orléans-Caen, Paradigme, 1994, p. 171-177).

Legros H., « Les automates, attirance, répulsion de l’étrange », De l’étranger à l’étrange ou la conjointure de la merveille, Senefiance no 25, Publications du Cuer Ma, université de Provence, Aix-en-Provence, 1988, p. 297-314.

Legros H., « Connaissance, réception et perception des automates orientaux au XIIe siècle » dans Le Merveilleux et la magie dans la littérature (actes de colloque du CERMEIL tenu à Caen, 1989, rassemblés par G. Chandès), Rodopi, Amsterdam, Atlanta, 1992, p. 103-136.

Chapuis A. et Gelis E., Monde des automates, Paris, 1928 (rééd. Slatkine, Genève, 1984).

Numéros de revues

L’homme et la machine, Les cahiers de science et vie, no 132, octobre 2012.

Les arts mécaniques au Moyen Âge, éd. G.-H. Allard et S. Lusignan, Cahiers d’études médiévales, t. 7, 1982.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540