Version classiqueVersion mobile

Écrire la crise

 | 
Marc Gontard

Avant-propos

De l’extrême contemporain

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’ai dit et répété que pour moi « postmoderne » ne signifiait pas la fin du modernisme mais un autre rapport avec la modernité.
J.-F. Lotard1

Il n’y a aujourd’hui pas plus de raison pour l’optimisme que pour le pessimisme. Tout reste possible, mais tout demeure incertain.
I. Wallerstein2

Il est toujours délicat de s’interroger sur l’extrême contemporain3 avec ce manque de recul qui, par effet de grossissement, peut nous cacher le seuil – ou la marche – que nous sommes occupés à franchir. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : que se passe-t-il dans notre culture, depuis les années 80, que nous avons tant de mal à formuler – sinon par l’entremise du préfixe post ou de ses synonymes – pour désigner la société post-industrielle (Alain Touraine), l’après-libéralisme (Immanuel Wallerstein), la post-histoire (Arthur Danto), la post-théorie, et même le post-exotisme (Arthur Volodine), autant de notions que recoupe le champ plus large de la postmodernité ?

C’est à cette question que ce livre voud...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search