Version classiqueVersion mobile

Corps et encyclopédies

 | 
Denis Hüe
, 
Jérôme de Gramont
, 
Bernard Baillaud

Le corps médical

Pathologie, encyclopédisme et lexicographie, dans quelques ouvrages de la seconde moitié du xixe siècle

Jacques-Philippe Saint-Gérand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

De manière générale, le développement du lexique français est plus étroitement dépendant au XIXe siècle de l’évolution générale du savoir, des connaissances et des techniques, de la société en général, qu’il ne le fut jamais auparavant. À cet égard, l’évolution des sciences et plus particulièrement de la médecine donne l’occasion de diversifier et d’enrichir le lexique terminologique dont les dictionnaires et les encyclopédies recensent les items et divulguent les notions. Littré lui-même a commencé sa carrière de lexicographe en remaniant le Dictionnaire de Médecine, de Chirurgie, de Pharmacie, des Sciences accessoires et de l’Art vétérinaire que Pierre Hubert Nysten (1774-1818), préparateur de chimie et médecin à Paris de l’Hospice des Enfants trouvés, avait publié en 1814. Je voudrais montrer ici quels rapports étroits se tissent alors entre les avancées de la science médicale et celle de la science du langage, comme Friedrich Muller l’intitulait à l’époque (1861-1864).

Contextual...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search