Version classiqueVersion mobile

Corps et encyclopédies

 | 
Denis Hüe
, 
Jérôme de Gramont
, 
Bernard Baillaud

Le discours encyclopédique

Le corps encyclopédique de Du Bartas

Violaine Giacomotto-Charra

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La Sepmaine de Du Bartas a la particularité d’être à la fois un poème encyclopédique, qui compile une masse importante de connaissances, et un hexaméron, c’est-à-dire un texte empruntant le schéma narratif du début de la Genèse. La question du corps s’y pose de ce fait à la fois sous l’angle des théories médicales, cosmologiques et théologiques qui président à la conception et à la représentation de l’homme, et en termes de savoirs à insérer dans la structure encyclopédique. Or, lors de la publication des Œuvres complètes, en 1611, en un bel in folio contenant également l’abondant commentaire que le pasteur Simon Goulart a donné du texte de La Sepmaine, Claude Rigaud souligne l’intérêt, pour le lecteur avide d’instruction, de voir les différents textes du poète « recueillis comme en un corps1 ». La présence d’un « comme » justifie que l’on s’arrête à cette réflexion. Les œuvres complètes, en effet, ne sont pas simplement réunies « en un corps », au sens lexicalisé de corpus, mais « ...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search