Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La collection

 | 
Christine Rivalan Guégo
, 
Miriam Nicoli

Première partie. À la rencontre des lecteurs

Les collections de la Librairie Plon (1845-1939) : une maison fidèle à ses engagements idéologiques

Patricia Sorel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le fondateur Henri-Philippe Plon (1806-1872) s’installe comme imprimeur à Paris en 1833, en association avec Maximilien Béthune et Thermidor Belin1. En 1845, il reprend l’imprimerie à son compte et crée, avec ses frères Charles et Hippolyte, la société en nom collectif et en commandite « Plon frères et Cie ». Dix ans plus tard, Henri Plon reste seul à la tête d’une entreprise qui, constituée d’une imprimerie (transférée à Nanteuil-les-Meaux en 1899), d’une librairie et d’une fonderie de caractères, va s’imposer rapidement dans le paysage éditorial français. La Librairie Plon publie d’abord des livres liturgiques illustrés, puis des livres de jurisprudence, quelques ouvrages de médecine et des livres d’histoire, avant de s’ouvrir à la littérature, mais aussi aux récits de voyages et aux livres d’art. Après la mort d’Henri Plon, son fils Eugène (1836-1895) et son gendre Louis-Robert Nourrit (1833-1894) deviennent en 1873 associés gérants ; dès 1883, Robert Nourrit fait entrer dans la ...

Auteur

Maître de conférences en histoire à l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense, membre du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines). Outre de nombreux articles, elle a publié La Révolution du livre et de la presse en Bretagne (1780-1830), PUR, 2004 et Index général A-Z. Dictionnaire encyclopédique du livre, Éditions du Cercle de la Librairie, 2011. Avec Hans-Jürgen Lüsebrink, York-Gothart Mix et Jean-Yves Mollier, elle a dirigé Les Lectures du peuple en Europe et dans les Amériques du XVIIe au XXe siècle, Complexe, 2003.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540