Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cocteau journaliste

 | 
Pierre-Marie Héron
, 
Marie-Ève Thérenty

Troisieme partie. Questions de genre

Le Foyer des artistes, un livre de Jean Cocteau de 1947

Philippe Baudorre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les écrivains ne sont pas restés indifférents à l’essor de la grande presse et à l’entrée progressive, tout au long du XIXe siècle, dans la « civilisation du journal ». Après Balzac, et comme lui, la plupart de ceux qui ont très activement collaboré aux journaux de leur temps, Gautier, Baudelaire, Barbey d’Aurevilly, Mirbeau, Maupassant, Zola, et tant d’autres, ont vilipendé cette nouvelle puissance, l’ont souvent dénigrée, dénoncée, parfois ménagée, plus rarement célébrée, tout en profitant largement de son influence, de ses subsides, ou en faisant de ce nouvel espace d’expression un laboratoire de formes nouvelles. L’anthologie qui rassemblerait leurs déclarations se compléterait aisément des propos équivalents de leurs successeurs, Péguy, Colette, Mauriac, Kessel, Camus, Duras, sans oublier, bien sûr Jean Cocteau, qui ne fut tendre ni avec le milieu des journalistes, ni avec leur production. Mais les propos, publics ou privés, sont une chose, la pratique en est une autre. Il n’es...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540