Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Cocteau journaliste

 | 
Pierre-Marie Héron
, 
Marie-Ève Thérenty

Premiere partie. Images et stratégies médiatiques

Les « articles de clan » dans Carte blanche

Pierre-Marie Héron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les vingt articles de la série hebdomadaire Carte blanche de Cocteau paraissent du 31 mars au 11 août 1919, le lundi dans Paris-Midi (1911-1944), quotidien parisien généraliste tiré à 4 000 exemplaires, dirigé par Léon Parsons depuis 1917 ; le lendemain dans Le Siècle, dirigé par Maurice de Waleffe, qui reprend l’article de la veille avec exactement la même typographie et la même mise en page. Ce doublon journalistique curieux, longtemps ignoré des spécialistes1, s’explique par les bonnes relations existant entre les directeurs des deux feuilles2 et la nécessité, dans la situation difficile de l’immédiat après-guerre, de mutualiser certains moyens3. L’ambition avouée de Carte blanche est de renseigner un grand public amateur sur les « valeurs nouvelles » de l’art (écrivains, peintres, musiciens…), et notamment la « petite élite bien intentionnée » qui suit les manifestations d’Esprit nouveau mais manque de repères pour bien juger et « demande qu’on la dirige » (article 12, 16 juin4)...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540