Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'artifice dans les lettres et les arts

 | 
Élisabeth Lavezzi
, 
Timothée Picard

Les auteurs

Texte intégral

Jean Alaux

1Membre du CELLAM, professeur de langue et de littérature grecques à Rennes 2, Jean Alaux a notamment publié : Le Liège et le filet…, Belin, 1995 ; Lectures tragiques d’Homère, Belin, 2007 ; Origine et horizon tragiques, PU de Vincennes, 2007 ; Les Phéniciennes d’Euripide. La famille d’Œdipe entre mythe et politique (co-dir.), Belin, 2007 ; Hérodote. Formes de pensée, figures du récit (dir.), PUR, 2013. Il a également édité plusieurs tragédies grecques dans la collection « Classiques en poche » des Belles Lettres.

Aurélien Bécue

2Membre du CELLAM, docteur en littérature générale et comparée, Aurélien Bécue a soutenu une thèse en mars 2013 intitulée « Rock et littérature. À l’écoute d’un espace littéraire : bruits, distorsions, résonances ». Il est l’auteur de plusieurs articles analysant les liens entre littérature et musiques populaires.

Karine Bénac

3Maître de conférences HDR en littérature française à l’université des Antilles (Martinique). Spécialiste de la subjectivité et de la réécriture dans la comédie du XVIIIe siècle, elle s’intéresse au comique dans les spectacles de théâtre/danse contemporains. Auteur de L’Inconstance dans la comédie du XVIIIe, Paris, L’Harmattan, 2010 et Destouches : masques et métamorphoses du moi, PUR, 2011, elle a codirigé la revue Coulisses (université de Franche-Comté).

Carole Benz

4Membre du CELLAM, Carole Benz est professeure agrégée de Lettres Modernes. Elle s’intéresse aux relations entre littérature et peinture, fin XVIIIe - début XIXe siècle.

Monique Bouquet

5Membre du CELLAM, MCF HDR émérite de latin à Rennes 2, M. Bouquet s’intéresse à la réception des textes de la latinité classique, notamment à la Renaissance, à leurs exégèses et à leur rôle dans les traités de poétique et de rhétorique. Elle a publié entre autres : Les Vicissitudes grammaticales du texte latin, du Moyen Âge aux Lumières (2002), La Sibylle, parole et représentation (co-dir., 2004), Le De Viris illustribus Vrbis Romae du Ps. Aurelius Victor (trad., 2005), Servius et sa réception de l’Antiquité à la Renaissance (co-dir., 2011).

Emmanuel Buron

6Membre du CELLAM, Emmanuel Buron est maître de conférences en littérature française à l’université de Rennes 2. Ses recherches portent principalement sur la poésie et le théâtre français du XVIe siècle.

Émeline Chauvet

7Doctorante en littérature comparée à l’université de Limoges, Émeline Chauvet étudie les représentations de la pornographie dans l’art post-moderne (littérature-photographie). Auteur de contributions à des colloques, elle a coordonné La Mise en scène du corps (Presses Universitaires de Limoges).

Jhava Chikli

8Doctorante en esthétique (théâtre et danse) à l’université de Paris 8. Sa thèse questionne l’usage des animaux comme matériau de création chorégraphique, notamment dans le travail du chorégraphe contemporain Luc Petton.

Cédric Corgnet

9Doctorant à Paris 4 ; son sujet de thèse concerne la nature et l’artifice dans Les Caractères de La Bruyère. Il a composé des articles sur cet auteur.

Romain Courapied

10Membre du CELLAM, Romain Courapied est docteur en littérature (université Rennes 2). Son travail, qui s’inscrit dans les Gender Studies, poursuit un double objectif : évaluer le rôle de la littérature dans l’épistémologie de l’homosexualité masculine au XIXe siècle (en réfutant l’emprise exclusive de la sphère médicale) et mesurer l’influence du genre sexuel dans la définition de l’esthétique décadente à la fin du siècle.

Daniel Dauvois

11Ancien élève de l’ENS Ulm ; il enseigne la philosophie en Première Supérieure au lycée Lakanal de Sceaux. Ses travaux portent principalement sur la théorie de l’art à l’âge classique et il a édité le Traité sur la peinture de B. Dupuy du Grez (Vrin, 2011). Il réfléchit aussi sur la théorie de la guerre et a publié récemment « De l’usage de la violence chez Clausewitz » dans le collectif Guerre et violence (Temps des cerises, 2014).

Christine Ferlampin-Acher

12Directrice du CELLAM, ancienne élève de l’ENS, Christine Ferlampin-Acher, est professeur à Rennes 2 et membre senior de l’Institut universitaire de France. Spécialiste du roman médiéval (Merveilles et topique merveilleuse dans les romans médiévaux ; Guillaume d’Angleterre ; Perceforest et Zéphir : propositions autour d’un récit arthurien bourguignon ; Guillaume de Palerne…), responsable du projet LATE (Littérature Arthurienne Tardive en Europe) elle prépare l’édition d’Artus de Bretagne, à paraître chez Champion.

Xavier Lambert

13Professeur des universités en arts plastiques au LARA/SEPPIA, université de Toulouse-Jean Jaurès, Xavier Lambert est spécialiste de l’articulation de la pensée créatrice aux technologies de l’émergence, et du processus de création au regard des sciences de la cognition. Auteur de nombreux articles, il a composé et dirigé divers ouvrages dont Corps en mutation (co-dir. avec C. Hoffmann), éd. Plein Feux ; Le corps multiconnexe…, PU de Nancy ; Le post-humain et les enjeux du sujet (dir.).

Elisabeth Lavezzi

14Membre du CELLAM, professeur des universités à Rennes 2, spécialiste des relations entre littérature et arts (en particulier peinture) et de la littérature d’art aux XVIIe et XVIIIe s., Elisabeth Lavezzi est cofondatrice de l’axe transversal « littérature et arts » du CELLAM.

Vanessa Mariet-Lesnard

15Docteur de l’université Paris 4-Sorbonne, est l’auteur d’une thèse : « Diables et diableries dans le Jeu d’Adam et les mystères de la Passion du XVe siècle : naissance et individuation » et d’articles liés à ce sujet.

Sylvain Louet

16Agrégé de Lettres modernes, doctorant en études cinématographiques (Le tribunal imaginaire dans le film de fiction) et juré de l’Éducation nationale à Cannes, Sylvain Louet a contribué à une vingtaine de colloques ; il est l’auteur d’une dizaine d’études, notamment dans Images re-vues, 2015 et L’Archive-forme. Création. Mémoire. Histoire, L’Harmattan, 2014.

Olivier Lumbroso

17Ancien membre associé du CELLAM, professeur des universités en littérature française à l’université Paris 3-Sorbonne Nouvelle, Olivier Lumbroso est spécialiste du naturalisme, de la didactique de la littérature et des humanités numériques. Auteur d’ouvrages sur Les Rougon-Macquart (Zola, La plume et le compas) et la génétique (Les Manuscrits et les dessins de Zola, avec H. Mitterand ; Zola autodidacte), il dirige le service de l’Enseignement Numérique et à Distance de la Sorbonne Nouvelle (ENEAD).

Nicholas Manning

18Maître de conférences en Littérature américaine à l’université Paris 4-Sorbonne. Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, il est l’auteur de Rhétorique de la sincérité. La poésie moderne en quête d’un langage vrai (Champion, 2013), et de Signs of Eternity : H. D.’s Trilogy (avec C. Oudart, Fahrenheit, 2013). Fondateur et éditeur de The Continental Review, ses recherches actuelles portent sur la rhétorique de l’émotion dans la littérature du XXe siècle.

Jean-Pierre Montier

19Directeur du CELLAM de 2003 à 2013, Jean-Pierre Montier est professeur à l’université Rennes 2. Spécialiste des relations entre littérature et photographie, via le site [http://www.phlit.org] qu’il a créé, il a publié Revoir Cartier-Bresson (co-dir., Anne Cartier-Bresson, Textuel, 2009) et Carrefour Stieglitz (co-dir. Jay Bochner, PUR, 2012). Il prépare la parution de deux volumes collectifs intitulés Transactions photolittéraires et Les écrivains vus par la photographie (PUR).

Anne-Sophie Morel

20Agrégée de Lettres modernes, docteur en Langue et littérature françaises, Anne-Sophie Morel est maître de conférences à l’université de Savoie-Mont-Blanc et membre du LLSETI. Spécialiste de Chateaubriand et de l’écriture de la violence au XIXe siècle, elle est l’auteur d’une monographie, Chateaubriand et la violence de l’histoire dans les Mémoires d’outre-tombe, parue aux Éditions Honoré Champion en 2014, ainsi que d’une trentaine d’articles.

Asako Muraishi

21Professeur de français à la faculté des langues de l’université Teikyo (Tokyo, JAPON), Asako Muraishi s’intéresse à l’œuvre de Marguerite Duras et aborde dans sa thèse le rapport complexe que l’écrivain incroyant entretient avec la Bible et l’évolution de sa spiritualité. Son intérêt porte aussi sur la littérature japonaise (« Le sceau de l’irreprésentable : les tableaux dans les romans japonais ») ainsi que sur le monde capitaliste dans les romans contemporains tels que ceux de Michel Houellebecq.

Françoise Nicol

22Membre du CELLAM, maître de conférences à l’université de Nantes, Françoise Nicol est spécialiste des relations entre littérature et arts plastiques aux XXe et XXIe siècles, des livres du peintre Braque, de la critique d’art. Avec M. Colin-Picon, elle a dirigé l’édition des écrits sur la peinture du poète surréaliste Georges Limbour (Spectateur des arts, Le Bruit du temps). Elle a publié en 2014 Georges Limbour, L’Aventure critique, aux PUR.

Timothée Picard

23Membre du CELLAM, Timothée Picard est professeur de littérature générale et comparée à l’université Rennes 2 et membre de l’Institut universitaire de France. Spécialiste des relations entre la littérature, les arts et l’histoire des idées, il s’intéresse notamment aux représentations de la musique, aux œuvres d’art mixtes et aux artistes polyvalents. Il est cofondateur de l’axe transversal « littérature et arts » du CELLAM et du Festival « Transversales : cinéma et arts ».

Émilie Piton-Foucault

24Membre du CELLAM, agrégée de lettres modernes et docteur en littérature française, spécialiste des formes narratives de la seconde moitié du XIXe siècle, Émilie Piton-Foucault a publié une dizaine d’articles sur les contraintes de la représentation du réel et le rapport entre texte et image dans l’œuvre d’Émile Zola. Sa thèse a été publiée aux Presses Universitaires de Rennes (Zola ou la fenêtre condamnée. La crise de la représentation dans Les Rougon-Macquart).

Fabienne Pomel

25Membre du CELLAM, maître de conférences à Rennes 2, Fabienne Pomel est spécialiste de l’écriture et de la lecture allégoriques (les Pèlerinages de Guillaume de Digulleville, le Roman de la Rose, les œuvres de Christine de Pizan, les récits de voyages dans l’au-delà) et des réécritures des textes arthuriens médiévaux au XXe siècle. Elle a publié aux PUR Lectures du Roman de la Rose de Guillaume de Lorris (2012) et une série de recueils issus des programmes du séminaire du CETM sur des objets emblématiques.

Philippe Rabaté

26Ancien élève de l’École normale supérieure de Paris et ancien membre scientifique de la Casa de Velázquez, agrégé d’espagnol, maître de conférences à l’université de Paris-Ouest Nanterre, Philippe Rabaté est spécialiste de littérature et d’histoire de la pensée de l’Espagne moderne (XVIe -XVIIe s.). Auteur d’une thèse sur le Guzmán de Alfarache de Mateo Alemán (Paris-Sorbonne, 2006), il a co-dirigé avec M. Mestre Zaragozá un programme ANR (saint Augustin et l’Espagne des XVe -XVIIIe s.)

Daniel Riou

27Membre du CELLAM, Daniel Riou enseigne la littérature française à l’université Rennes 2 ; ses recherches et ses études sont consacrées aux problématiques de la modernité et aux formes d’écritures contemporaines. Il travaille par ailleurs à l’articulation de l’université et de la vie associative dans le domaine de l’animation poétique.

Richard Saint-Gelais

28Enseigne la littérature du XXe siècle à l’université Laval (Québec). Spécialiste du nouveau roman et de paralittérature, théoricien de la lecture et de la fiction, il est l’auteur de Châteaux de pages : la fiction au risque de sa lecture (Hurtubise HMH, 1994), de L’empire du pseudo : modernités de la science-fiction (Nota bene, 1999) et de Fictions transfuges : la transfictionnalité et ses enjeux (Le Seuil, 2011). Il prépare un ouvrage sur le trompe-l’œil en littérature.

Giovanna Sparacello

29Membre du CELLAM, Giovanna Sparacello est maître de conférences en littérature et civilisation italiennes à l’université Rennes 2. Ses publications portent principalement sur la littérature théâtrale italienne des XVIIIe et XIXe siècles. Elle a travaillé également sur la mémoire des acteurs italiens, en particulier à travers l’édition des Notizie istoriche de’comici italiani de F. Bartoli dans la collection numérique « Les savoirs des acteurs italiens » (IRPMF-CNRS).

Anne Tomiche

30Professeure de littérature comparée à l’université Paris-Sorbonne, Anne Tomiche s’intéresse aux modernités et avant-gardes occidentales et aux études de genre. Ses publications récentes incluent Métamorphoses du lyrisme (2010), Artaud et les avant-gardes occidentales (2012), et La Naissance des avant-gardes (2015). Elle a également (co)-dirigé Genres et avant-gardes (2012), Écritures du corps (2013), Modernités antiques (2014) et Fictions du masculin dans les littératures occidentales (2015).

Arnaud Widendaële

31Doctorant chargé de cours à l’université Charles-de-Gaulle Lille-3. Il consacre sa thèse aux « idées de vidéo » véhiculées par les revues de cinéma dans les années 1970-1980. Il a notamment publié dans 1895 et Mondes du cinéma, et collabore ponctuellement à la revue en ligne Débordements.fr.

Jia Zhao

32Maître de conférences de l’université du Zhejiang, Chine, Jia Zhao a soutenu une thèse de doctorat intitulée L’Ironie dans le roman français depuis 1980, publiée chez L’Harmattan. Elle est auteur d’une dizaine d’articles sur la littérature française contemporaine.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540