Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Capitalismes asiatiques

 | 
Akinori Isogai
, 
Hiroyasu Uemura
, 
Robert Boyer

Le régime de croissance chinois : porté par l’exportation ou par l’investissement ?

Les liaisons amont-aval et la croissance tirée par les exportations en Chine

Enseignements des tableaux entrées-sorties internationaux asiatiques

Chengnan Yan

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

L’économie chinoise a bénéficié d’une croissance annuelle d’environ 10 % depuis son passage à l’économie de marché socialiste. En 2005, le PIB de la Chine était de 2 250 milliards de dollars (5,1 % du PIB mondial total), soit six fois plus qu’en 1990. De plus, son commerce international a atteint 1 400 milliards de dollars (6,7 % du total mondial), soit 12 fois plus que les chiffres de 1990. Par conséquent, l’influence de l’économie chinoise sur le monde et sur les économies voisines est-asiatiques a connu une avancée rapide. La récente récession mondiale, qui fait suite à la crise financière, a fait grandir l’espoir que la croissance économique de la Chine contribuera au rétablissement de l’économie mondiale.

La réussite économique remarquable de ce pays est principalement due à un développement tiré par les exportations localisé dans la zone littorale sud-est, favorisé par de faibles coûts de main-d’œuvre et un taux de change sous-évalué. Par ailleurs, les investissemen...

Auteur

Maître de conférences en économie à l’université de Fukushima au Japon. Il a obtenu son doctorat en économie à l’université de Kyoto. Ses principaux domaines de recherche portent sur les régimes de croissance et les changements institutionnels en Chine ainsi que l’analyse empirique de l’impact international de la croissance économique et du développement industriel de la Chine.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540