Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Capitalismes asiatiques

 | 
Akinori Isogai
, 
Hiroyasu Uemura
, 
Robert Boyer

Table des matières

Robert Boyer

Avant-propos. Une perspective asiatique sur le monde contemporain

Une approche institutionnaliste des comparaisons internationales et des analyses historiques
Les leçons oubliées de l’Asie
L’histoire continue
Robert Boyer, Hiroyasu Uemura et Akinori Isogai

Introduction. L’Asie, laboratoire social des capitalismes contemporains ?

Crises non anticipées et nouvelle grande transformation : un défi pour les théoriciens de l’économie
La théorie de la régulation : une analyse des transformations et de la diversité des capitalismes
L’Asie orientale : un laboratoire social prometteur
Combiner analyses historique, comparative et statistique : une recherche nécessairement collective
Évolution, diversité et interdépendance des capitalismes d’Asie orientale : résumé

Première partie. Le capitalisme japonais : le compagnie-isme affaibli par l’hétérogénéité des entreprises et l’absence de nouveaux mécanismes de coordination

Toshio Yamada et Yasuro Hirano

En quoi le mode de régulation japonais a-t-il changé ?

Statut du compagnie-isme

Introduction
Changements contemporains de la régulation compagnie-iste
Hypothèse de la régulation compagnie-iste
Effondrement de la sécurité de gestion : vers une finance de marché
Non-régularisation des employés et sécurité de l’emploi limitée
La régulation compagnie-iste monomoteur
Perspective du mode de régulation japonais
Changement du régime de croissance
Continuité et discontinuité de la régulation compagnie-iste
Construire un nouveau système d’investissement
Vers un nouveau modèle d’investissement étranger
Remarques finales
Akinori Isogai

La transformation du système d’entreprise japonais et les relations institutionnelles hiérarchisées

Introduction
Qu’est-ce que le système d’entreprise japonais ?
Deux principes différents : « l’entreprise japonaise en tant que système » et le « rapport hiérarchique marché-firme »
Faits stylisés du système d’entreprise japonais
Début de l’évolution du système d’entreprise japonais
Problèmes de suraccumulation ou d’investissement excessif
Changements dans la finance d’entreprise
1997 : année charnière du système d’entreprise japonais
Changements dans les objectifs de gestion des firmes japonaises
Main-d’œuvre, production et transactions monétaires : évolutions simultanées
Hétérogénéité des entreprises et inégalité des changements
Déclin du système de la banque principale
Détricotage des participations croisées
Changements graduels des systèmes d’emploi
Diversité des réformes de gouvernance des entreprises
Une nouvelle hybridation entre finance et emploi
Émergence de la firme hybride
Deux questions à propos des nouvelles entreprises de type J
Potentiel des nouvelles entreprises de type J : une considération plus fondamentale
Conclusion
Sébastien Lechevalier

L’hétérogénéité croissante des entreprises au sein du capitalisme japonais

Faits, causes, conséquences, et implications

Introduction
Les preuves empiriques : l’hétérogénéité croissante des performances et de l’organisation des entreprises japonaises
Pourquoi l’hétérogénéité des entreprises japonaises augmente-t-elle ?
L’augmentation des inégalités comme conséquence de l’hétérogénéité croissante des entreprises : une perspective d’économie politique
Implications pour l’interprétation régulationniste du capitalisme japonais
En guise de conclusion : définir un nouveau programme de recherche sur les entreprises et le capitalisme japonais
Hironori Tohyama

Risques économiques, risques financiers et dépenses sociales. Analyse comparée des marchés du travail et de la finance au Japon

Introduction
La protection sociale au Japon : aperçu comparatif
Un cadre théorique : dépenses sociales et risques économiques
Risques économiques
Risque du chômage : mondialisation et désindustrialisation
Importance du risque : baisse des revenus et de la valeur des actifs
Le développement des marchés financiers : une autre source potentielle de risques
Les institutions du marché du travail en tant qu’assurance sociale
Cadre théorique
Démonstration empirique
Modèle statistique et méthodologie
Résultats empiriques
Instabilité du marché financier
Résumé
Incidences sur les changements institutionnels au Japon
Observations finales
Hiroyuki Uni

Augmentation des inégalités salariales au Japon depuis la fin des années 1990

Une explication institutionnelle

Introduction
Influence des technologies de l’information et de la mondialisation
Influence des réformes salariales
Conclusion
Hiroyasu Uemura

Changements institutionnels et transformations du régime de croissance de l’économie japonaise

Faire face à la crise économique mondiale et à l’intégration asiatique

Introduction
Taux de profit et taux d’accumulation du capital
Décomposition du taux de profit
Taux d’accumulation du capital et taux de profit dans l’économie japonaise
Taux d’accumulation
Fluctuations contracycliques de la part salariale
Utilisation de la capacité et diminution du ratio production potentielle-capital
Différences entre taux de profit et d’accumulation selon les secteurs
Différences du taux de profit entre les entreprises de différentes tailles
Modèle de formation de la demande
Contribution à la croissance réelle du PIB lors de la reprise économique
L’importance croissante des économies asiatiques et la croissance tirée par les exportations
Écarts de croissance de productivité au cours de la reprise économique
Écarts de productivité entre les différents secteurs industriels
Écarts de productivité selon la taille de l’entreprise
Changements dans la coordination des salaires et dans l’emploi
Érosion de la coordination institutionnelle des salaires
Déclin de l’emploi dans l’industrie manufacturière : désindustrialisation
Changement de régime de croissance après la récession prolongée des années 1990
Changements institutionnels ayant un impact sur le régime de croissance
Principales caractéristiques du modèle de croissance après 2002
Début de la crise économique mondiale : l’économie japonaise souffre d’une crise structurelle
Chute des cours des actions dans la crise des subprimes
Effondrement des exportations et diminution des investissements et de la consommation
Changements institutionnels et modèle de croissance fragile
Conclusion : vers un nouveau régime de croissance ?
Modèle de formation de la demande
Rentabilité et répartition du surplus
Structures industrielles et relations de production internationales
Compatibilité structurelle et mode de régulation

Deuxième partie. Capitalisme chinois et capitalisme coréen : deux trajectoires contrastées

Le régime de croissance chinois : porté par l’exportation ou par l’investissement ?

Lei Song

Stratégie de développement et capacité d’innovation à l’heure de la modularisation et de l’intégration régionale

Origines des ajustements structurels de l’économie chinoise

Introduction
Faits stylisés de la croissance chinoise et ajustements structurels
Lien entre complémentarités institutionnelles et origines des ajustements structurels
Lien entre complémentarité institutionnelle et complémentarité organisationnelle, point de départ du cadre analytique
Régime international et architectures des produits et des organisations : cadre analytique
Coopération régionale et renforcement des capacités des entreprises chinoises : électronique grand public et sous-traitance de logiciels
Modularisation de l’architecture produit et de la capacité de production des latecomers
Modularisation de l’architecture interorganisationnelle et capacités technologiques des retardataires
Conclusions provisoires et programme de recherches
Jian Wang, Nagendra Shrestha et Hiroyasu Uemura

Les liens internationaux de l’industrie chinoise et les multinationales japonaises

Évolution des interdépendances et des coordinations industrielles

Introduction
Croissance de l’interdépendance régionale entre les économies est-asiatiques
Une interdépendance grandissante dans les tableaux entrées-sorties internationaux asiatiques
Tendances récentes dans les échanges de biens intermédiaires en Asie orientale
Le réseau commercial des IDE japonais
Évolutions de la structure du commerce est-asiatique
Partage international de la production entre la Chine et le Japon
Aperçu des activités des filiales japonaises en Chine
Les relations productives internationales des multinationales japonaises en Chine : une analyse entrées-sorties
Sources des données
Classification industrielle
Analyse à l’aide du tableau ESA Chine-Japon
Relations de production amont
Contributions relatives des multinationales japonaises à la valeur ajoutée
Interpréter les relations productives internationales du point de vue de la coordination institutionnelle
Conclusions
Chengnan Yan

Les liaisons amont-aval et la croissance tirée par les exportations en Chine

Enseignements des tableaux entrées-sorties internationaux asiatiques

Introduction
Caractéristiques de la croissance par les exportations en Chine à partir des années 1990
Extension des interrelations entre la Chine et les économies asiatiques
Analyse de l’effet des liaisons amont et aval sur les économies de l’Asie orientale
Observations finales
Robert Boyer

Le régime de croissance chinois et l’économie mondiale

Introduction
Une forme originale de coévolution des institutions et des organisations
Les quatre étapes de la transformation de l’économie chinoise
Une forme hybride complexe : le corporatisme local
Relations entre politique et économie et entre niveaux local et national
Une architecture institutionnelle originale : analyse régulationniste
Primauté de la concurrence
Ouverture à l’économie mondiale : conséquence d’un compromis (implicite) en faveur de la croissance
Le régime macro-économique : l’excédent commercial compense les déséquilibres structurels internes
Un modèle de croissance structurellement déséquilibré
La tâche du gouvernement central : canaliser la dynamique impulsée par les corporatismes locaux
L’apparence d’un État mercantiliste
La Chine après la crise des subprimes : la confirmation d’un mode de développement atypique
La permanence de la capacité de Pékin à piloter l’économie chinoise
Une possible accentuation des déséquilibres structurels internes
Inertie de la structure de production et du partage salaire/profit
Recomposition incertaine de l’économie mondiale
La Chine : un acteur clé du régime international émergent
Commerce, investissements étrangers, ressources naturelles : l’empreinte profonde de la Chine sur le reste du monde
Impact complexe et contradictoire de l’ascension de la Chine
Conclusion

La Corée : des transformations majeures, mais des incertitudes quant aux modes de régulation

Wooseok Ok et Junho Yang

L’économie coréenne entre deux crises économiques

Hybridation ou convergence vers une régulation marchande ?

Introduction
Les institutions financières et les régimes d’accumulation
Les évolutions des institutions financières
Changements dans le régime d’accumulation
Changements dans le marché du travail
Évolutions majeures du marché du travail coréen depuis 1997
Dualité du marché du travail : une réponse du marché du travail face à la crise financière
Adaptations du double marché du travail
Observations finales. évaluation provisoire du nouveau régime de croissance coréen
Hyungkee Kim

Les grandes transformations de l’économie coréenne depuis 1962

Processus et conséquences

Introduction
Les deux grandes transformations de l’économie coréenne
Première grande transformation : d’un régime de croissance tirée par les exportations au fordisme
Deuxième grande mutation : du fordisme au régime hybride
Vulnérabilité et inégalités de l’économie coréenne
Remarques finales

Troisième partie. Diversité des capitalismes asiatiques : de la mondialisation à l’intégration de l’Asie ?

Impact de l’internationalisation : des trajectoires nationales spécifiques, mais une domination générale de la concurrence

Yuji Harada et Hironori Tohyama

Capitalismes asiatiques

Configurations institutionnelles et hétérogénéité des modèles d’entreprises

Introduction
Revue de la littérature
Une analyse de la diversité institutionnelle
Objectif et méthode
Données
La configuration institutionnelle des économies asiatiques : une typologie
Analyse des économies asiatiques et avancées
Analyse de la diversité au sein des économies asiatiques
Transition des économies et persistance de la diversité
Les économies asiatiques : classification en cinq groupes
Diversité des économies asiatiques, typologie des entreprises asiatiques et instabilité économique
Typologie des entreprises asiatiques
Diversité des économies asiatiques et typologie des entreprises asiatiques
Conclusion
Hiroshi Nishi

Internationalisation des transactions commerciales et financières et croissance

Hiérarchie institutionnelle et approche Keynes-Minsky

Introduction : la croissance économique à l’ère de la financiarisation et de la mondialisation
L’hypothèse de la hiérarchie institutionnelle et son rôle dans la performance macro-économique
Hypothèse de hiérarchie institutionnelle dans une économie ouverte
Combinaison de l’hypothèse de hiérarchie institutionnelle avec l’approche dynamique de Keynes-Minsky
Prix et distribution des revenus dans un marché concurrentiel
Demande effective et dynamique d’ajustement de la production
Transactions financières dans un système de taux de change flottant
Analyse du modèle
État stationnaire et stabilité
Ajustement des salaires et de l’emploi dans le cadre d’une hiérarchie institutionnelle donnée
Conclusion

Analyse des conditions d’une intégration monétaire : Asie et Europe

Hiroyuki Uni

Analyse comparative des conditions nécessaires à l’intégration monétaire

Europe et Asie

Introduction
Croissance de la productivité du secteur des biens exportables et des biens non échangeables
Résultats pour les pays d’europe centrale
Résultats pour les pays asiatiques
La période de 1990 à 1995
La période de 1995 à 2000
Conclusions : propositions pour un régime de changes flottants administrés collectivement
Se-Eun Jeong, Jacques Mazier et Sophie Saglio

L’intégration ou la coordination monétaire sont-elles possibles, au vu de l’hétérogénéité des pays asiatiques ?

Introduction
L’intégration monétaire en Asie du Sud-Est : une longue histoire
Les années 1990 et la crise de 1997
Les années 2000
La crise de 2008 et le renouveau du régionalisme monétaire
Avantages d’un régime de changes ajustables en Asie orientale
Choc de demande intérieure asymétrique et dévaluation
Perte de compétitivité et dévaluation
Leçons d’une comparaison entre les processus d’intégration européen et est-asiatique
Quelles formes de coopération monétaire en Asie orientale ?
Monnaie asiatique
Panier commun de monnaies
Autres propositions
De nouvelles formes institutionnelles
Conclusion
Robert Boyer, Hiroyasu Uemura et Akinori Isogai

Conclusion. L’évolution de la diversité des capitalismes asiatiques : de la crise asiatique à la crise des subprimes

Des capitalismes divers, distincts des configurations européenne et américaine, coexistent en Asie
La mondialisation et l’intégration régionale ont induit une plus grande interdépendance, mais pas une convergence en direction d’un capitalisme générique propre à l’Asie
Le modèle du vol d’oies sauvages ne représente plus le mécanisme d’intégration de l’Asie
La libéralisation préjudiciable à la viabilité des modes de régulation nationaux et propagatrice d’une instabilité macro-économique
La crise et la stagnation japonaises : érosion du mode de régulation compagnie-iste, sans alternative en vue
L’essor inattendu de l’Asie orientale et de la Chine : un tournant dans l’histoire et dans les théories du capitalisme
Quels modes de régulation et de développement dans un monde d’hétérogénéité et d’inégalités croissantes ?
Quelles sont les chances d’une union monétaire asiatique ? Une opportunité économique, confrontée à des obstacles politiques majeurs
Un défi majeur : quels nouveaux compromis et institutions sont nécessaires à la réduction des déséquilibres régionaux en Asie orientale ?
L’Asie orientale : quel rôle dans le prochain système mondial ?
Des conflits politiques Chine-Japon à la perception d’un avenir commun