Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Le capitalisme, une absurdité créatrice ?

 | 
Hervé Thouement

Introduction

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

À bien des égards, le monde contemporain apparaît à la fois absurde et créateur… Le terme « absurde » est pris ici dans son sens philosophique : ce sentiment envahit l’homme dès lors « que se brouille à ses yeux l’ordre du monde et que lui échappe le but de son existence, le sens de sa condition aussi bien individuelle que collective ». Dans les sociétés traditionnelles, cette sensation est peu présente : religions, mythes, légendes « quadrillent l’espace mental » des individus et limitent leur angoisse existentielle. Le sentiment de l’absurde grandit en fait avec le développement de l’économie marchande. Au lendemain de la Renaissance, début de l’expansion du capitalisme commercial, Don Quichotte, sans doute la première figure de la littérature de l’absurde, ère déjà dans un monde désenchanté dont le « secret », les clés se sont perdus… La révolution industrielle et la division du travail qui l’accompagne accélèrent cette perte de sens en séparant, dans les nouvelles manufactures, ...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540