Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Allégorie, symbole : voies de dissidence ?

 | 
Anne Rolet

Introduction

L’allégorie et le symbole : vecteurs et voiles de la dissidence ou phénomènes dissidents ?

Anne Rolet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Encore un volume sur le symbole et l’allégorie ? Une étude sur dissidents et dissidences ? Ce livre n’est ni l’un ni l’autre1, mais voudrait se situer au point de convergence des deux concepts, pour appréhender les champs où les deux termes se rencontrent, se complètent, s’affrontent, divergent, se méprisent, voire s’ignorent superbement. Or la conjugaison de ces deux notions semble aujourd’hui problématique, ne serait-ce qu’en raison de la chronologie. L’allégorie, procédé rhétorique, herméneutique et plastique né dans l’Antiquité, semble avoir perdu de nos jours la pertinence heuristique qu’elle a pu receler, tout comme la domination culturelle qu’elle a exercée pendant des siècles. On pourrait même la croire quelque peu passée de mode. En revanche, la ou les dissidences, entendues comme refus de reconnaître une autorité politique ou religieuse acceptée jusque-là, et de s’y soumettre, apparaissent comme des phénomènes toujours très contemporains dont les manifestations plurielles ...

Auteur

Agrégée de lettres classiques, Anne Rolet est maître de conférences en langue et littérature latines à l’université de Nantes et membre junior de l’Institut universitaire de France (promotion 2007). Spécialiste d’emblématique et de poésie néolatines, elle a rédigé une thèse de doctorat intitulée Les Symbolicae quaestiones d’Achille Bocchi (Bologne, 1555) : recherches sur les modèles littéraires, philosophiques et spirituels d’un recueil d’emblèmes à l’époque de la Réforme, à paraître chez Brépols dans la collection Monothéisme et philosophie dirigée par Carlos Lévy. Elle a rédigé une trentaine d’articles sur Achille Bocchi et achève un ouvrage intitulé Emblématique, philosophie et religion à Bologne au XVIe siècle : autour de l’Academia Bocchiana. Elle travaille actuellement, en collaboration avec Stéphane Rolet, à la traduction commentée des Epigrammata du poète néerlandais de langue latine Jean Second, dans le cadre de la publication des Opera omnia de cet auteur aux éditions Droz, sous la direction de P. Galand-Hallyn et M. van der Poel. En collaboration avec Christophe Carraud et Anne-Laure Sweiker, elle prépare une traduction commentée des Disputationes Camaldulenses de Cristoforo Landino. Elle dirige avec Stéphane Rolet la revue Silves grecques, Silves latines aux éditions Atlande. Elle a également dirigé l’ouvrage Protée en trompe-l’œil. Genèse et survivances d’un mythe, de l’Antiquité à la Renaissance, paru aux PUR en 2010.

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540