Version classiqueVersion mobile

Alice Munro

 | 
Corinne Bigot

Troisième partie. Corps et lieux du silence

Chapitre VI. Paysages du silence

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Laurie Laufer dit du silence qu’il « se présente à nous par […] des lieux, ses lieux1 ». Il s’agit ici de considérer la possibilité d’envisager les paysages munroviens comme des « lieux du silence ». L’espace qui nous est donné à voir ou qui est représenté dans l’univers munrovien peut se lire à l’aide de l’analyse de l’espace que propose Henri Lefebvre dans La production de l’espace2. Il décrit ici « l’espace de représentation » :

l’espace vécu à travers les images et les symboles qui l’accompagnent, donc espace des habitants […] mais aussi de certains artistes et peut-être de ceux qui décrivent et croient seulement décrire : les écrivains, les philosophes. C’est l’espace dominé, donc subi, que tente de modifier et d’approprier l’imagination […] L’espace de représentation se vit, se parle, il a un noyau, ou centre affectif, l’Ego, le lit, la chambre, le logement ou la maison, – la place, l’église, le cimetière. Il contient les lieux de la passion et de l’action, ceux des situations ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search