Version classiqueVersion mobile

Le traité Sur l’exil de Favorinos d’Arles

 | 
Eugenio Amato
, 
Marie-Hélène Marganne

Les auteurs

Texte intégral

1 Eugenio Amato est professeur de langue et littérature grecques à l’université de Nantes et Membre de l’Institut Universitaire de France. Prix Raymond Weil de l’Association des études grecques en France, il est actuellement directeur du centre de recherche « L’Antique, le Moderne » (EA 4276) de l’université de Nantes. Président de l’Association « Textes pour l’histoire de l’Antiquité Tardive », il dirige la Revue des études tardo-antiques (http://www.revue-etudes-tardo-antiques.fr/​) et Atlantide. Cahiers de l’EA 4276 (http://atlantide.univ-nantes.fr/​) ainsi que la collection Cardo (Alessandria, Edizioni dell’Orso). Parmi ses travaux les plus récents, les volumes Xenophontis imitator fidelissimus. Studi su tradizione e fortuna di Dione Crisostomo tra XVI e XIX secolo (Alessandria, Edizioni dell’Orso, 2011), Traiani Praeceptor. Studi su biografia, cronologia e fortuna di Dione Crisostomo (Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2014) et (avec G. Ventrella) I Progimnasmi di Severo di Alessandria (Berlin-New York, W. de Gruyter, 2009), ainsi que l’édition dans la « Collection des Universités de France » (Paris, Les Belles Lettres) des œuvres de Favorinos d’Arles (2 vol. parus, en 2005 et en 2010) et celle (avec la collaboration d’A. Corcella et G. Ventrella) des discours et fragments de Procope de Gaza (2014). Parmi les ouvrages édités, les volumes suivants : (avec J. Schamp) ΗΘΟΠΟΙΙΑ. La Représentation de caractères entre réalité vivante et fiction scolaire à l’époque impériale et tardive (Salerne, Helios, 2005) ; (avec la coll. d’A Roduit et M. Steinrück) Approches de la Troisième Sophistique. Hommages à Jacques Schamp (Bruxelles, Latomus, 2006) ; (avec F. Citti et B. Huelsenbeck) Ethics and Law in Greek and Roman Declamation (Berlin-New York, W. de Gruyter, 2015) ; (avec la coll. de V. Fauvinet-Ranson et B. Pouderon) ΕΝ ΚΑΛΟΙΣ ΚΟΙΝΟΠΡΑΓΙΑ. Hommages à la mémoire de P.-L. Malosse et J. Bouffartigue (RET Suppl. 3, 2014). Il prépare actuellement pour la CUF le tome I des œuvres de Dion Chrysostome et l’édition (avec M.-H. Marganne et J. Schamp) du De exilio de Favorinos.

2Aspirant du Fonds national belge de la recherche scientifique depuis le 1er octobre 2012, Nathan Carlig prépare, au CEDOPAL de l’université de Liège, une thèse de doctorat sur les papyrus littéraires grecs et latins à contenu composite profane et chrétien. Ayant effectué plusieurs séjours d’étude et de recherche à l’étranger, notamment à Rome, Florence, Lecce, Barcelone, Paris et Vienne, il est l’auteur de plusieurs contributions relatives aux papyrus chrétiens parues dans des revues papyrologiques, des recueils collectifs et des actes de colloque.

3 Pedro Pablo Fuentes González est professeur de philologie grecque à l’université de Grenade (Espagne). Ses principales recherches portent sur la littérature philosophique grecque (notamment sur la production des Cyniques et des Stoïciens), sur l’historiographie grecque et sur la codicologie et la paléographie grecques. Il est l’auteur du livre Les diatribes de Télès. Introduction, texte revu, traduction et commentaire des fragments (Paris, Vrin, 1998). Il dirige la rédaction espagnole de L’Année Philologique.

4Jusqu’à sa retraite en 2011, Leofranc Holford-Strevens, docteur de l’université d’Oxford, a été Consultant Scholar-Editor chez Oxford University Press. Spécialiste d’études classiques, il a des intérêts dans d’autres domaines aussi, notamment dans les langues, la littérature, l’histoire, la chronologie et la musicologie. Parmi ses publications, l’ouvrage Aulus Gellius (Londres, Duckworth, 1988), édition révisée et augmentée Aulus Gellius : An Antonine Scholar and His Achievement (Oxford, Oxford University Press, 2003 ; réimpr. corrigée en 2005), et l’édition (avec A. D. Vardi) du volume The Worlds of Aulus Gellius (Oxford, Oxford University Press, 2004). Il prépare actuellement une nouvelle édition d’Aulu-Gelle dans la série des « Oxford Classical Texts ».

5 Carlo M. Lucarini, ancien élève de l’École normale de Pise, est professeur associé de philologie classique à l’université de Palerme. Parmi ses publications les plus récentes, les éditions critiques, dans la « Bibliotheca Teubneriana », des Histoires d’Hérodien (Munich, Saur, 2005), des poèmes de Paulin de Nole (Munich, Saur, 2006), des Histoires de Quinte-Curce (Berlin-New York, W. de Gruyter, 2009) et (avec C. Moreschini) du Commentaire sur le Phèdre de Platon d’Hermias d’Alexandrie (Berlin-Boston, W. de Gruyter, 2012).

6Directrice du Centre de documentation de papyrologie littéraire (CEDOPAL) de l’université de Liège, Marie-Hélène Marganne y est chargée des cours de papyrologie littéraire, de paléographie grecque et de langue grecque. À la fois philologue classique, papyrologue et historienne de la médecine, elle est l’auteur de nombreuses publications sur les papyrus médicaux, le livre et les bibliothèques antiques. Éditeur responsable de la 3e édition du Catalogue des papyrus littéraires grecs et latins (Mertens-Pack3 ou MP3 : http://web.philo.ulg.ac.be/​cedopal/​base-de-donnees-mp3/​), elle dirige la collection des Cahiers du CEDOPAL et codirige, avec Bruno Rochette, celle des Papyrologica Leodiensia.

7 Gabriel Nocchi Macedo est titulaire d’une maîtrise en langues et littératures classiques de l’université de Liège et aspirant au Fonds national de la recherche scientifique en Belgique. Il prépare une thèse de doctorat sur les plus anciens livres latins de poésie. Poursuivant des recherches dans les domaines de la papyrologie, de la codicologie et de la paléographie, avec un intérêt particulier pour les manuscrits latins, il est membre du Centre de documentation de papyrologie littéraire (CEDOPAL) de l’université de Liège, où il collabore à plusieurs projets. En 2014, il a publié L’Alceste de Barcelone (P. Monts. Roca inv. 158-161) Édition, traduction et analyse contextuelle d’un poème latin conservé sur papyrus (Liège, Presses Universitaires de Liège).

8 Antonio Ricciardetto est titulaire d’une maîtrise en langues et littératures classiques de l’université de Liège et Aspirant du Fonds national de la recherche scientifique en Belgique. Il prépare actuellement une thèse de doctorat sur les papyrus documentaires grecs de médecine. Poursuivant des recherches dans les domaines de la papyrologie et de l’histoire de la médecine, il est membre du Centre de documentation de papyrologie littéraire (CEDOPAL) de l’université de Liège, où il collabore à plusieurs projets. Il est l’auteur de L’Anonyme de Londres (P. Lit. Lond. 165, Brit. Libr. inv. 137). Édition et traduction d’un papyrus médical grec du Ier siècle (Liège, Presses Universitaires de Liège, 2014).

9 Bruno Rochette est professeur de langues et littératures classiques à l’université de Liège. Membre du comité de rédaction de la revue L’Antiquité Classique, sa recherche est principalement consacrée au bilinguisme gréco-latin. Il est l’auteur d’un livre intitulé Le Latin dans le monde grec. Recherches sur la diffusion de la langue et des lettres latines dans les provinces hellénophones de l’Empire romain (Bruxelles, Latomus, 1997) et de nombreux articles sur différents aspects de la problématique des rapports entre le grec et le latin : les interprètes, code-switching, traduction du grec en latin et du latin en grec, politique linguistique dans l’Empire romain.

10 Jacques Schamp est professeur émérite de philologie classique à l’université de Fribourg en Suisse. Prix Joseph Gantrelle de l’Académie royale de Belgique et Raymond Weil de l’Association des études grecques en France, il dirige la revue Byzantion. Parmi ses nombreux travaux et publications, le volume Photios historien des Lettres (Paris, Les Belles Lettres, 1987), l’édition (avec R. Halleux) des Lapidaires grecs (Paris, Les Belles Lettres, 1985) et celle (avec M. Dubuisson) du De magistratibus de Jean le Lydien (3 tomes, Paris, Les Belles Lettres, 2006). Il prépare actuellement pour la « Collection des Universités de France » l’édition des Discours de Thémistios et celle (avec E. Amato et M.-H. Marganne) du De exilio de Favorinos d’Arles.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search