Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Le style, découpeur de réel

 | 
Laure Himy-Piéri
, 
Jean-Francois Castille
, 
Laurence Bougault

Deuxième partie. Reconnaissance du fait de style : de l’attention aux marqueurs

L’inquiétude marivaldienne ou le style psych/analytique1

Fabienne Boissieras

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Analyse(s) : éléments de théorie2

De récents travaux ont permis de prolonger le questionnement autour des liens féconds entre démarche psychanalytique et analyse du style, ce que la préface de Jean Starobinski aux Études de style de Leo Spitzer mettait déjà magistralement au jour3. L’allusion explicite à Freud et à son attention flottante s’accompagne, ce qui peut apparaître contradictoire, d’une extrême attention au détail4. Le clinicien porté d’abord par une intuition toute spitzérienne ne cesse de se méfier d’une approche globale du sujet, réductrice, précipitée, qui viendrait bloquer toute chance de connaissance authentique. Le détail, si décisif en psychanalyse selon son statut de petit ou grand détail5, se retrouve investi à l’échelle de la phrase ou du mot, et même nous verrons du morphème, d’un sens inouï sur lequel les commentaires métalinguistiques de Marivaux lui-même tentent d’alerter le lecteur/herméneute6. La contextualisation ou l’histoire des idées, tout comm...

Autor

Maître de conférences à l’université Lyon 3, membre du groupe MARGE et du centre CEDFL consacre ses travaux au style et prioritairement aux auteurs du premier dix-huitième siècle (Marivaux, Prévost). Le style envisagé plus comme un processus d’interprétation sur la langue que comme un aboutissement est une discipline migrante qui ne se déplace pas simplement avec armes et bagages mais oblige, on le sait, à repenser certains partages disciplinaires.
C’est dans cette perspective qu’elle a mené des recherches en psychologie et psychanalyse (master 2 recherche en psychopathologie et clinique à l’université Lyon 2) afin de mettre au jour le sens latent à travers les infimes variations ou « bagatelles » dit Freud de toute production verbale. On reconnaîtra dans l’attention au détail à la fois la démarche spitzérienne et l’injonction freudienne fondées mêmement sur les vertus de la surprise (mot évidemment marivaldien), sur la foi en une (micro)-lecture sans a priori ni axiologie préalable, ouverte et prudemment engagée dans l’aventure du sens. Les travaux sur l’analyse du discours auxquels on se réfère pour l’étude des textes trouvent toute leur pertinence dans le champ de la clinique à l’évidence.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540