Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sherlock Holmes, un nouveau limier pour le XXIe siècle

 | 
Hélène Machinal
, 
Gilles Menegaldo
, 
Jean-Pierre Naugrette

Introduction. « De Holmes à Sherlock »

Hélène Machinal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si Sherlock Holmes est devenu une figure de la culture populaire, rares sont les ouvrages qui ont été consacrés à un personnage qui a pourtant un statut unique1. Il a en effet occulté son créateur et s’est échappé du domaine de la fiction, et ce dès la fin du XIXe siècle. On sait par exemple qu’on connaît généralement ce personnage sans avoir aucune idée de l’auteur qui lui donna une réalité fictive. On sait aussi que Sherlock fut longtemps pris pour une personne réelle et nombreuses furent les lettres de clients désespérés arrivant à cette célèbre adresse du 221B Baker Street2, adresse au demeurant fictive à l’époque de Doyle. Que ce succès et cette facette très spécifique d’une contamination de la réalité par la fiction apparaissent dès la publication des premières nouvelles mettant en scène le détective est déjà en soi un phénomène relativement unique. Il n’est dès lors guère étonnant que cette propension de la fiction à rattraper la réalité s’illustre jusqu’à la période contempo...

Auteur

Professeure en études anglophones à l’université de Bretagne Occidentale, HCTI (EA 4249). Elle est spécialiste de littérature fantastique, roman policier et fiction spéculative au XIXe siècle, et auteur d’un ouvrage sur Arthur Conan Doyle (paru aux PU de Rennes en 2004). Elle publie sur la fiction de la seconde moitié du XIXe siècle, et sur la littérature britannique contemporaine (David Mitchell, Patrick McGrath, K. Ishiguro, K. MacLeod, W. Self, J. Winterson) et anglophone (D. Meyer). Elle travaille également sur les séries TV, plus particulièrement les fictions policières et de SF. Elle s’est spécialisée dans la résurgence des figures mythiques dans la littérature et les arts contemporains et a dirigé un ouvrage intitulé Le Savant fou, paru aux Presses universitaires de Rennes en 2013. Un second ouvrage intitulé PostHumain(s), frontières, évolutions, hybridités est paru aux PU de Rennes en 2014.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540