Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Roussel : hier, aujourd’hui

 | 
Pierre Bazantay
, 
Christelle Reggiani
, 
Hermes Salceda

Première partie. Ouvertures

Roussel rime ailleurs

Jean Ricardou

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Une œuvre à capacité représentative est d’autant plus vivace, sans doute, que ce qu’elle formule est ouvertement tributaire des façons de le formuler.

En effet, ce qui la caractérise, pour lors, outre ce qui est représenté, c’est ce à quoi elle touche, et qui n’est rien de moins que la machinerie même de la représentation. Par suite, comme l’accrédite, du reste, la présente réunion (eût-elle pour l’une des siennes sources, en l’occurrence, la fortuite tardive découverte d’amples malles d’inédits et de documents), il n’est guère surprenant que l’étrange œuvre de Raymond Roussel continue de retenir les intérêts. En effet, c’est résolument, car, semble-t-il, sous l’emprise d’une exigence, que, les manières du dire, elle les porte à de curieux paroxysmes. C’est que, au plus simple, la machinerie représentative se laisse réduire à deux volets majeurs, et c’est que, dans l’œuvre de Roussel, à tel endroit ou à quelque autre, chacun de ces volets se montre l’objet de mesures extrêmes.

...

Autore

Né en 1932, Jean Ricardou a enseigné dans le primaire, le secondaire et le supérieur. Il est actuellement conseiller à la programmation et à l’édition auprès du Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle.
Il a écrit plusieurs « Nouveaux Romans », ainsi que plusieurs essais consacrés au Nouveau Roman, et il a inventé une nouvelle discipline intitulée Textique, à laquelle il voue un séminaire annuel à Cerisy (www.ccic-asso.fr/textique13.html). Il a publié plusieurs études impliquant l’œuvre de Raymond Roussel : « L’activité roussellienne » (Pour une théorie du Nouveau Roman, Paris, Le Seuil, 1971), « Le Nouveau Roman est-il roussellien ? » (L’Arc, no 68, 1977), « L’ilôt et l’ilote, place du rôle de l’imagination dans le procès de l’écriture » (in Écriture de la religion, écriture du roman, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1979), « Le nom de Roussel » (in Psychanalyse des arts de l’image, Paris, Clancier-Guénaud, 1982), « Raymond Roussel, un académisme démesuré » (in Raymond Roussel : perversion classique ou invention moderne ?, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1993).

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540