Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pour un récit transnational

 | 
Yolaine Parisot
, 
Charline Pluvinet

Bibliographie

Texte intégral

RÉCITS DU TEMPS PRÉSENT

Amis Martin, The Moronic Inferno, Londres, Penguin Books, 1986.

Anderson Wes, The Grand Budapest Hotel, film, 99 min, 2014.

Angelini Claire et Haenel Yannick, Drancy la muette, Paris, Éditions Photosynthèses, 2013.

Aragon Louis, Le roman inachevé (1956), Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 1988.

—, Les Beaux quartiers (1936), Œuvres romanesques complètes, tome II, Paris, Gallimard, 2000.

—, Le Nouveau Crève-cœur (1948), Œuvres poétiques complètes, tome I, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2007.

—, La Mise à mort (1965), Œuvres romanesques complètes, tome V, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2012.

—, Le Mérou (1970), postface à La Mise à mort, Œuvres romanesques, tome V, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2012.

Atwood Margaret, Oryx and Crake, Londres, Virago Press, 2003.

—, The Year of the Flood, Londres, Virago Press, 2009.

—, Maddaddam, New York, Nan A. Talese, 2013.

Audeguy Stéphane, Nous autres, Paris, Gallimard, 2009.

Banks Russel, Continental Drift, New York, Harper Perennial Modern Classics, 2007 (1985).

—, Continents à la dérive, traduction de Marc Chénétier, Arles, Actes Sud, coll. « Babel », 1994.

Bauchau Henri, Antigone, Arles, Actes Sud, 1997.

—, Journal d’Antigone (1989-1997), Arles, Actes Sud, 1999.

—, Passage de la Bonne-Graine. Journal (1997-2001), Arles, Actes Sud, 2002.

—, « Petite suite pour Octobre 2001 et l’œuvre de Nancy Huston », Les Cahiers internationaux du symbolisme, no 101-103, « Apocalypse now. Depuis le 11 septembre 2001, qu’est-ce qui a changé dans le rapport de l’imaginaire avec le réel et le symbolique ? », 2002, p. 59-62.

—, Petite suite au 11 septembre suivi de Mandala pour un poème, Bruxelles, Le Grand Miroir, 2003.

—, Le Présent d’incertitude. Journal 2002-2005, Arles, Actes Sud, 2007.

Beauchemin Yves, L’Enfirouapé, Montréal, Éditions La Presse, 1977 (1974).

Beaulieu Victor-Lévy, Un rêve québécois, Montréal-Nord, VLB Éditeur, 1977 (1972).

Beigbeder Frédérique, Windows on the World, Paris, Grasset, 2005.

Binebine Mahi, Les Étoiles de Sidi Moumen, Paris, Flammarion, 2010.

Binet Laurent, HHhH, Paris, Grasset & Fasquelle, 2009.

Bioy Casares Adolfo, L’invention de Morel, traduit par Armand Pierhal, Paris, Robert Laffont, coll. « 10/18 », 1973.

Bolaño Roberto, 2666, Barcelone, Anagrama, 2004.

—, 2666, traduction de Robert Amutio, Paris, Christian Bourgois, 2008.

—, Entre paréntesis, Barcelone, Anagrama, coll. « compactos », 2008 (2004).

—, Entre parenthèses, traduction de Robert Amutio, Paris, Christian Bourgois, 2011.

Bon François, C’était toute une vie, Lagrasse, Verdier, 1995.

—, Prison, Lagrasse, Verdier, 1998.

—, Daewoo, Paris, Fayard, 2004.

Brink André, Rumours of rain, Londres, W. H. Allen and Co Ltd., 1978.

—, Rumeurs de pluie, traduit de l’anglais par Robert Fouques Duparc, Paris, Stock, coll. « Le Livre de poche », 1979.

Caron Louis, Le Coup de poing (Les Fils de la liberté, III), Montréal, Éditions du Boréal, coll. « Boréal Compact », 2005 (1990).

Carrère Emmanuel, L’Adversaire, Paris, P.O.L, 2000.

—, D’autres vies que la mienne, Paris, P.O.L, rééd. coll. « Folio », 2009.

—, Limonov, Paris, P.O.L, 2011.

Chamoiseau Patrick, Biblique des derniers gestes, Paris, Gallimard, 2002.

Condé Maryse, Hérémakhonon, Paris, coll. « 10/18 », 1976.

—, Ségou, tome 1 : Les Murailles de terre ; tomes 2-3 : La Terre en miettes, Paris, Robert Laffont, 1984, 1985 et 1987.

Courtemanche Gil, Un dimanche à la piscine à Kigali, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2006 (2000).

Couto Mia, O Último Voo do flamingo, Lisbonne, Editorial Caminho, 2000.

—, Le Dernier Vol du flamant, trad. Élisabeth Monteiro Rodrigues, Paris, Chandeigne, 2009.

—, Et si Obama était africain, trad. Elisabeth Monteiro Rodrigues, Paris, Chandeigne, 2010.

DeLillo Don, L’Homme qui tombe (2007), traduit de l’anglais (États-Unis) par Marianne Véron Arles, Actes Sud, 2008.

Dellinger Bruno, World Trade Center, 47ème étage, Paris, Robert Laffont, 2002.

Diop Boubacar Boris, Le Cavalier et son ombre, Paris, Stock, 2007 (1997).

—, Murambi, le livre des ossements, Paris, Stock, 2008 (2000).

—, Les Petits de la guenon, Paris, Philippe Rey, 2009.

Djebar Assia, Loin de Médine, Paris, Albin Michel, 1991.

Dwyer Jim et Flynn Kevin, 102 minutes : le récit du combat pour la survie dans les Twin Towers le 11 septembre 2001, Paris, Éditions Privé, 2005.

Efoui Kossi, Solo d’un revenant, Paris, Le Seuil, 2008.

—, L’Ombre des choses à venir, Paris, Le Seuil, 2011.

Eggers Dave, What is the What. The autobiography of Valentino Achak Deng, Londres, Penguin Books, 2008 (McSweeney’s, 2006).

—, Le Grand Quoi. Autobiographie de Valentino Achak Deng, traduit de l’américain par Samuel Todd, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2009.

Enzensberger Hans Magnus, Le Bref Été de l’anarchie. La vie et la mort de Buenaventura Durruti (1972), traduit par L. Jumel, Paris, Gallimard, coll. « L’imaginaire », 2010.

—, Hammerstein ou l’intransigeance. Une histoire allemande (2008), traduit par B. Lortholary, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2010.

Evenson Brian, La Confrérie des mutilés (The Brotherhood of Mutilation, 2003), traduit de l’américain par Françoise Smith, Paris, Le Cherche midi, coll. « Lot 49 », 2008.

—, Inversion (The Open Curtain, 2006), traduit de l’américain par Julie et Jean-René Étienne, Paris, 10/18, coll. « Domaine étranger », 2008.

—, Père des mensonges (Father of Lies, 1998), traduit de l’américain par Héloïse Esquié, Paris, Le Cherche midi, coll. « Lot 49 », 2010.

—, Baby Leg (2009), traduction de Héloïse Esquié, Paris, Le Cherche midi, coll. « Lot 49 », 2012.

Everett Percival, Erasure, Londres, Faber and Faber, 2004 (2001).

—, Effacement, traduit de l’américain par Anne-Laure Tissut, Arles, Actes Sud, coll. « Babel », 2004.

Farah Nuruddin, Close Sesame, Londres, Allison & Busby, 1983.

—, Links, New York, Penguin Books, 2005 (2003).

—, Exils, traduction de Marie-Odile Fortier Masek, Monaco, éd. du Rocher, coll. « Le Serpent à plumes », 2010.

—, Knots, New York, Riverhead, 2007.

—, Crossbones, Londres, Granta Books, 2012 (2011).

Favre Magali, 21 jours en octobre, Montréal, éd. Boréal, coll. « Boréal inter », 2010.

Gary Romain, Vie et Mort d’Émile Ajar, Paris, Gallimard, 1981.

—, Pseudo, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1976.

Gaspar de Alba Alicia, Desert Blood. The Juárez Murders, Houston, Arte Público Press, 2005.

—, Le Sang du désert, traduction de l’anglais par Santiago Artozqui, Paris, Presses de la Cité, 2012.

Gatore Gilbert, Le Passé devant soi, Paris, Éditions Phébus, 2009 (2008).

González Rodriguez Sergio, Huesos en el desierto, Barcelone, Anagrama, 2002.

—, Des os dans le désert, traduction de l’espagnol par Isabelle Grugnon, Albi, Passage du Nord-Ouest, coll. « Passage du Nord », 2007.

Habila Helon, Waiting for an angel, Londres, Penguin Books, 2002.

—, En attendant un ange, traduit de l’anglais (Nigéria) par Élise Argaud, Arles, Actes Sud, 2004.

Haenel Yannick, Jan Karski, Paris, Gallimard, 2009.

—, Le Sens du calme, Paris, Mercure de France, 2011.

Hamelin Louis, La Constellation du lynx, Montréal, Éditions du Boréal, 2010.

Hatzfeld Jean, Une saison de machettes, Paris, Le Seuil, coll. « Points », 2005.

Houellebecq Michel, Rester vivant, Paris, Flammarion, coll. « Librio », 1997.

—, La Possibilité d’une île, Paris, Fayard, coll. « Livre de poche », 2005.

—, Configuration du dernier rivage, Paris, Flammarion, 2013.

Iweala Uzondima, Beasts of no nation, New York, Harper Perennial, 2005.

Jarret-Macauley Delia, Moses, Citizen and Me, Londres, Granta Books, 2006 (2005).

Jauffret Régis, Microfictions, Paris, Gallimard, 2007.

Jenni Alexis, L’Art français de la guerre, Paris, Gallimard, 2011.

Kertesz Imre, Être sans destin (1975), traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba, Arles, Actes Sud, 1998.

—, Un autre. Chronique d’une métamorphose (1997), traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba, Arles, Actes Sud, 1999.

—, Le Refus (1988), traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba, Arles, Actes Sud, 2001.

—, Liquidation (2003), traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba, Arles, Actes Sud, 2004.

—, Journal de galère (1992), traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba, Arles, Actes Sud, 2010.

—, Sauvegarde (2011), traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba, Arles, Actes Sud, 2013.

Khadra Yasmina, L’attentat, Paris, Julliard, 2005.

Kourouma Amadou, Allah n’est pas obligé, Paris, Le Seuil, 2000.

Kraus Otto B., Le Mur de Lisa Pomnenka (1995), traduit de l’anglais par Nathalie et Stéphane Gailly et suivi de Catherine Coquio, Le leurre et l’espoir. De Theresienstadt au block des enfants de Birkenau, Paris, L’Arachnéen, 2013.

Labou Tansi Sony, La Parenthèse de sang, Paris, Hatier, 1981.

—, L’Anté-peuple, Paris, Le Seuil, 1983.

Lang Luc, 11 septembre mon amour, Paris, Stock, 2003.

Larson Erik, In the Garden of Beasts: Love, Terror, and an American Family in Hitler’s Berlin, New York, Crown, 2011.

Le Clézio Jean-Marie Gustave, L’Extase matérielle, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1967.

—, Révolutions, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2004 (2003).

Lopes Henri, Le Chercheur d’Afriques, Paris, Le Seuil, 1990.

—, Sur l’autre rive, Paris, Le Seuil, 1992.

—, Le Lys et le Flamboyant, Paris, Le Seuil, 1997.

Malcolm Janet, The Journalist and the Murderer, New York, Alfred A. Knopf, 1990.

Marois André, Mesures de guerre, Montréal, éd. Boréal, coll. « Boréal junior », 2010.

McEwan Ian, Atonement, Londres, Vintage Random House, 2002 (2001).

—, Expiation, traduit de l’anglais par Guillemette Belleteste, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2003.

Monénembo Tierno, L’Aîné des orphelins, Paris, Le Seuil, 2000.

—, Le Roi de Kahel, Paris, Le Seuil, 2008.

Mukagasana Yolande, La Mort ne veut pas de moi, Paris, France Loisirs, 1997.

—, N’aie pas peur de savoir, Paris, Robert Laffont, 1999.

Mukasonga Scholastique, Inyenzi ou les cafards, Paris, Gallimard, 2006.

—, La Femme aux pieds nus, Paris, Gallimard, 2008.

—, L’Iguifou, Paris, Gallimard, 2010.

—, Notre-Dame du Nil, Paris, Gallimard, 2012.

Okara Gabriel, The Voice, Heinemann, African Writers Series, 1970 (1964).

—, La Voix, traduction française de Jean Sévry, Paris, Hatier, 1985.

Ouimet Josée, La Nuit des cent pas, Montréal, éd. Hurtubise, coll. « Atout. Histoire », 2009.

Packer George, The Unwinding: An Inner History of the New America, New York, Farrar, Straus and Giroux, 2013.

Pepetela, A geração da utopia, Lisbonne, Edições Dom Quixote, 1992.

Perec Georges, Le Voyage d’hiver, Paris, Le Seuil, coll. « La Librairie du XXe siècle », 1979.

Picciotto Richard et Paisner Daniel, Pompier de Manhattan. L’histoire héroïque d’un soldat du feu au World Trade Center, Paris, J.-C. Lattès, 2002.

Rushdie Salman, Shame, Londres, Vintage, 1983.

—, La Honte, traduit de l’anglais par Jean Guiloineau, Paris, Stock, 1984.

—, Joseph Anton, New York, Random House, 2012.

—, Joseph Anton, traduction de Gérard Meudal, Paris, Plon, 2012.

Saramago José, L’Aveuglement (1995), traduit du portugais par Geneviève Leibrich, Paris, Le Seuil, 1997.

Schmidt Arno, « Léviathan ou Le meilleur des mondes », dans Léviathan (1949), traduit de l’allemand par Jean-Claude Hémery, Claude Riehl, Dominique Dubuy et Pierre Pachet, Paris, Christian Bourgois, 1998, p. 43-81.

Sebald Winfried Georg, Schwindel. Gefühle., Francfort-sur-le-Main, Fischer Taschenbuch, 2000.

—, Vertiges, traduit de l’allemand par Patrick Charbonneau, Arles, Actes Sud, 2001.

Sehene Benjamin, Le Feu sous la soutane, Paris, Esprit frappeur, 2005.

Spiegelman Art, In the Shadow of No Towers, 2004 (bande dessinée autoéditée, parue en français sous le titre À l’ombre des tours mortes, chez Casterman).

Turgeon Pierre, Un dernier blues pour Octobre, Montréal, Éditions Libre expression, 1990.

Tuszynska Agata, Wiera Gran, l’accusée (2010), traduit du polonais par I. Jannès-Kalinowski, Paris, Le Seuil, Points, 2012.

—, Une histoire familiale de la peur (2005), traduit du polonais par J.-Y. Erhel, Paris, Le Seuil, coll. « Points », 2011.

Usón Clara, La Hija del Este, Barcelone, Seix Barral, 2012.

—, La Fille de l’Est, traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet, Paris, Gallimard, 2014.

U Tam’si Tchicaya, « Le fou rire », La Main sèche, Paris, Robert Laffont, coll. « Chemins d’identité », 1980.

—, Les Méduses ou les orties de mer, Paris, Albin Michel, 1982.

Vila-Matas Enrique, Historia abreviada de la literatura portátil, Barcelone, Anagrama, 1985.

—, Abrégé d’histoire de la littérature portative, traduit de l’espagnol par Eric Beaumatin, Paris, Christian Bourgois, 1990.

—, Bartleby y compañía, Barcelone, Anagrama, 2000.

—, Bartleby et compagnie, traduit de l’espagnol par Eric Beaumatin, Paris, Christian Bourgois, coll. « 10/18 », 2002.

—, El Mal de Montano, Barcelone, Anagrama, 2002.

—, Le Mal de Montano, traduit de l’espagnol par André Gabastou, Paris, Christian Bourgois, 2003.

—, París no se acaba nunca, Barcelone, Anagrama, 2003.

—, Paris ne finit jamais, traduit de l’espagnol par André Gabastou, Paris, Christian Bourgois, 2004.

—, Doctor Pasavento, Barcelone, Anagrama, 2005.

—, Docteur Pasavento, traduit de l’espagnol par André Gabastou, Paris, Christian Bourgois, 2006.

—, Chet Baker piensa en su arte, Barcelone, Debolsillo, 2011.

—, Chet Baker pense à son art. Fiction critique, traduit par André Gabastou, Paris, Mercure de France, 2011.

Vinaver Michel, 11 septembre 2001 – 11 September 2001, Paris, L’Arche, 2002.

Welles Orson, Citizen Kane, film, 119 min, 1941.

AUTRES RÉFÉRENCES LITTÉRAIRES ET CULTURELLES CITÉES

Bellay (Du) Joachim, Tumulus Henrici secundi (1559), Œuvres poétiques, vol. VI, éd. Henri Chamard, Paris, Droz, 1931.

Benjamin Walter, Une enfance berlinoise, in Sens unique, précédé de Une enfance berlinoise (1972), traduit de l’allemand par Jean Lacoste, Paris, Maurice Nadeau, 2007.

—, Écrits autobiographiques, traduit de l’allemand par Christophe Jouanlanne et Jean-François Poirier, Paris, Bourgois, coll. « Titres », 2011.

Dane Clemence, Légende (1919), Union générale d’Éditions, coll. « 10-18, Domaine étranger », 1983.

De Maistre Xavier, Voyage autour de ma chambre, Paris, Les Mille et une nuits, 2000 (1794).

Dumas Alexandre, Les Trois Mousquetaires, préface d’Alexandre Dumas fils, Paris, Calmann Lévy, 1893.

Hugo Victor, Littérature et philosophie mêlées, Paris, Hachette, 1894.

Leopardi Giacomo, Œuvres, poèmes traduits de l’italien par F. A. Alard, Ph. Jaccottet et G. Nicole, Paris, Éditions Mondiales, 1964.

—, Chants/Canti, texte original et version française par Michel Orcel, Paris, Aubier, 1995.

Sainte-Beuve, « Lettre à Émile Forgues », Correspondance, tome I (1821-1835), Paris, Stock, 1935.

Villon François, Poésies complètes, édité et présenté par Claude Thiry, Paris, Librairie générale française, coll. « Le Livre de Poche. Lettres gothiques », 1991.

LITTÉRATURE ET HISTOIRE, THÉORIES DE LA FICTION (CRITIQUE)

Adorno Theodor W., Prismes. Critique de la culture et société, Paris, Payot, 1986.

Agacinski Sylviane, Le Passeur de temps. Modernité et nostalgie, Paris, Le Seuil, coll. « La librairie du XXe siècle », 2000.

Arendt Hannah, La crise de la culture. Huit exercices de pensée politique (Between Past and Future, 1954-1968), traduit de l’anglais sous la direction de Patrick Lévy, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1989 (1972).

Agamben Giorgio, Ce qui reste d’Auschwitz. L’archive et le témoin, Homo sacer III, traduit de l’italien par P. Alféri, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages poche. Petite bibliothèque », 2003.

Bazié Isaac et Lusebrink Hans-Jürgen (dir.), Violences postcoloniales. Représentations littéraires et perceptions médiatiques, Berlin, Lit Verlag, 2011.

Benjamin Walter, « La crise du roman » (1930), « Kitsch onirique » (1927), « Thèses sur la philosophie de l’histoire », Œuvres 2 : Poésie et révolution, traduction de Maurice de Gandillac, Paris, Denoël, 1971.

—, Paris capitale du XIXe siècle. Le livre des passages (1935), traduit par Jean Lacoste, Paris, Éd. du Cerf, 1989.

—, « Sur le concept d’histoire », trad. Maurice de Gandillac, Œuvres III, Paris, Gallimard, 2000.

Bhabha Homi K., The Location of Culture (1994), New York/Londres, Routledge, 2004.

— et Rutherford Jonathan (entretien), « Le Tiers-espace », Multitudes, 26 octobre 2006, en ligne, [http://multitudes.samizdat.net/Le-Tiers-espace-Entretien-avec], consulté le 17 décembre 2013.

Bisanswa Justin, Roman africain contemporain. Fictions sur la fiction de la modernité et du réalisme, Paris, Honoré Champion, 2009.

Boucheron Patrick, « “Toute littérature est assaut contre la frontière”. Note sur les embarras historiens d’une rentrée littéraire », Les Annales. Histoire, sciences sociales, 65e année, no 2, mars-avril 2010, p. 441-467.

Bouju Emmanuel, La transcription de l’histoire. Essai sur le roman européen de la fin du vingtième siècle, Rennes, PUR, coll. « Interférences », 2006.

—, « Exercice des mémoires possibles et littérature “à-présent”. La transcription de l’histoire dans le roman contemporain », Annales. Histoire, sciences sociales 65e année, no 2, mars-avril 2010, p. 417-438.

—, « Force diagonale et compression du présent. Six propositions sur le roman istorique contemporain », Sylvie Aprile et Dominique Dupart (dir.), Écrire l’histoire, no 11, dossier « Présent (1) », Marseille, Éditions Gaussen, 2013, p. 51-60.

Bonnet Véronique (dir.), Conflits de mémoire, Paris, Karthala, 2004.

Bouchereau Philippe, « La Désappartenance. Penser et méditer le génocide », L’Intranquille, no 45, 1999, p. 165-211.

Bulté Marie, Vauloup Jeanne et Parisot Yolaine (dir.), L’Urgence, Revue Ad hoc, no 2, dossier mis en ligne le 6 juin 2013, [http://www.cellam.fr/?p=4129&g=22], consulté le 29 mars 2015.

Calame Claude, Mythe et histoire dans l’Antiquité grecque. La création symbolique d’une colonie, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Vérité des mythes », 2011 (1996).

Casanova Pascale, « La guerre de l’ancienneté ou il n’y a pas d’identité nationale », Pascale Casanova (dir.), Des littératures combatives. L’internationale des nationalismes littéraires, Paris, Raisons d’agir, 2011, p. 11-31.

Chassay Jean-François, « Redondances », Spirale, no 103, février 1991, p. 22.

Citton Yves, « Contre-fictions en médiocratie », Revue critique de fixxion française contemporaine, no 6, 14 juin, 2013, en ligne, [http://www.revue-critique-de-fixxion-francaise-contemporaine.org/rcffc/article/view/fx06.14], consulté le 3 juillet 2015.

Cohn Dorrit, The Distinction of Fiction, Baltimore/Londres, The Johns Hopkins University Press, 2000.

Coquio Catherine, Rwanda. Le réel et les récits, Paris, Belin, 2004.

— (dir.), L’Histoire trouée, négation et témoignage, Nantes, L’Atalante, coll. « Comme un accordéon », 2004.

—, « La vérité du témoin comme schisme littéraire », Daniel Dobbels et Dominique Moncond’huy (dir.), Les Camps et la littérature, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006, p. 65-91.

—, « Littérature et catastrophes historiques », La Recherche en littérature générale et comparée en France en 2007, SFLGC, Presses universitaires de Valenciennes, 2007, p. 173-183.

—, « Le malentendu culturel. Quelle “traversée des mémoires” pour le génocide du Rwanda ? », Dossier « Génocides et politiques mémorielles – Rwanda », Paris, Centre d’histoire sociale du XXe siècle, en ligne, [http://chs.univ-paris1.fr/genocides_et_politiques_memorielles/?Le-malentendu-culturel], consulté le 10 juillet 2013.

—, « Le territoire des ogres », Fabula/Les colloques, Littérature et histoire en débats, en ligne [http://www.fabula.org/colloques/document2150.php], consulté le 7 septembre 2015.

Crepon Marc, Le Consentement meurtrier, Paris, Éd. du Cerf, coll. « Passages », 2012.

D’Agata John, Fingal Jim, The Lifespan of a Fact, New York, W. W. Norton & Company, 2012.

De Certeau Michel, L’écriture de l’histoire, Paris, Gallimard, 1975.

—, L’invention du quotidien, tome 1 : Arts de faire, Paris, Gallimard, 1990.

Denis Benoît, Littérature et engagement, Paris, Le Seuil, 2000.

Diop Boubacar Boris, « Écrire dans l’odeur de la mort », Rwanda 1994-2004, témoignages et littérature, revue Lendemains, no 112, mars 2004, p. 73-81.

—, L’Afrique au-delà du miroir, Paris, Philippe Rey, 2007.

Diop Papa Samba et Vuillemin Alain (dir.), Les littératures en langue française. Histoire, mythes et création, Rennes, PUR, coll. « Plurial », 2015.

Dyer Geoff, Otherwise Known as the Human Condition: Selected Essays and Reviews, Minneapolis, Graywolf Press, 2011.

Ellison Ralph Waldo, « The World and the Jug » (1964), The Collected Essays of Ralph Ellison, New York, The Modern Library, 2003.

Fisher Dominique D., Écrire l’urgence. Assia Djebar et Tahar Djaout, Paris, L’Harmattan, 2007.

Fonkoua Romuald, « Littérature antillaise et histoire : écrire “l’histoire des peuples sans histoire” », Notre Librairie. Revue des littératures du Sud. Histoire, vues littéraires, no 161, mars-mai 2006, p. 104-110.

Forest Philippe, « Quelques notes à la suite de G. Agamben sur la question du témoignage littéraire : pacte autobiographique et pacte testimonial », Emmanuel Bouju (dir.), Littératures sous contrat, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2002, p. 213-226.

—, Le roman, le réel et autres essais, Nantes, Cécile Defaut, 2007.

Forêts Louis-René des, Voies et détours de la fiction, Montpellier, Fata Morgana, 1985.

Frank Robert, « Préface », Écrire l’histoire du temps présent : en hommage à François Bédarida, actes de la journée d’étude de l’IHTP (1992), Paris, CNRS Éditions, 2003.

Garnier Xavier, « Trois conceptions de la forme en Afrique : paradigmes pour la francophonie », Claude Coste et Daniel Lançon (dir.), Perspectives européennes des études littéraires francophones, Paris, Honoré Champion, coll. « Francophonies », 2014, p. 109-122.

— et Derive Jean, « Usages de la fiction en Afrique », Anne Duprat et Françoise Lavocat (dir.), Fiction et cultures, Paris, SFLGC/Lucie éditions, coll. « Poétiques comparatistes », 2010, p. 111-126.

Gervais Bertrand, van der Klei Alice et Dulong Annie (dir.), L’imaginaire du 11 septembre 2001. Motifs, figures et fictions, Québec, éd. Nota Bene, coll. « Contemporanéités », 2014.

Ginzburg Carlo, « Traces. Racines d’un paradigme indiciaire », Mythes, emblèmes, traces. Morphologie et histoire (1986), Paris, Flammarion, 1989, p. 139-180.

—, « L’estrangement. Préhistoire d’un procédé littéraire », À Distance. Neuf essais sur le point de vue en histoire, Paris, Gallimard, 2001.

Glissant Édouard, Traité du Tout-Monde, Poétique IV, Paris, Gallimard, 1997.

Goyet Florence, Penser sans concepts : fonction de l’épopée guerrière. Iliade, Chanson de Roland, Hôgen et Heiji monogatari, Paris, Champion, coll. « Bibliothèque de littérature générale et comparée », 2006.

—, « L’épopée », en ligne, [http://www.vox-poetica.org/sflgc/biblio/goyet.html], consulté le 28 septembre 2014.

Guinle-Lorinet Sylvaine et Soulet Jean-François, Le monde depuis la fin des années 60, Paris, Armand Colin, 1998.

Halen Pierre et Walter Jacques (dir.), Les langages de la mémoire. Littérature, médias et génocide au Rwanda, Metz, Centre Écritures, coll. « Littératures des mondes contemporains », 2007.

Hamel Jean-François, Revenances de l’histoire : répétition, narrativité, modernité, Paris, les éd. de Minuit, 2006.

Hamelin Louis, Fabrications. Essai sur la fiction et l’histoire, Montréal, Presses de l’université de Montréal, 2014.

Hartog François, Le miroir d’Hérodote, édition revue et augmentée, Paris, Gallimard, coll. « Folio histoire », 2001.

—, Régimes d’historicité. Présentisme et expériences du temps, Paris, Le Seuil, coll. « La librairie du XXIe siècle », 2003.

Hirsch Marianne, Family Frames. Photography Narrative and Postmemory, Cambridge, Harvard University Press, 1997.

— et Miller Nancy, Rites of Return: Diaspora Poetics and the Politics of Memory, New York, Columbia University Press, 2011.

Huggan Graham, The Postcolonial Exotic. Marketing the Margins, Londres/New York, Routledge, 2001.

Hutcheon Linda, A Poetics of Postmodernism: History, Theory, Fiction, Londres/New York, Routledge, 1988.

Jablonka Ivan, L’histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales, Paris, Le Seuil, coll. « La Librairie du XXIe siècle », 2014.

James Alison et Reig Christophe, « Avant-propos », Frontières de la non-fiction, Rennes, PUR, coll. « Interférences », 2014, p. 7-21.

Jameson Fredric, « La littérature du Tiers-monde à l’époque du capitalisme multinational » (1986), trad. N. Vieillescazes, Pascale Casanova (dir.), Des littératures combatives. L’internationale des nationalismes littéraires, Paris, Raisons d’agir, 2011, p. 33-72.

Jauss Hans Robert, « L’usage de la fiction en histoire » (1984), traduit de l’allemand par Jean-Louis Schlegel, Le Débat, no 54, Paris, Gallimard, 1989, p. 89-113.

Jeannelle Jean-Louis, « Où en est la réflexion sur l’autofiction », Jean-Louis Jeannelle et Catherine Viollet (dir.), Genèse et autofiction, Louvain-la-Neuve, Bruylant Academia, 2007.

—, « “L’acheminement vers le réel”. Pour une étude des genres factuels : le cas des Mémoires », Poétique, no 139, septembre 2004, p. 279-297.

Jourde Pierre, Littérature monstre. Études sur la modernité littéraire, Paris, L’esprit des Péninsules, 2008.

Kagabo José, « Pas de langue pour l’hébétude », Travail de mémoire 1914-1998 : une nécessité dans un siècle de violence, Mémoires, no 54, Autrement, 1999, p. 71-78.

Kalisky Aurélia, « D’un génocide à l’autre. Des références à la Shoah dans les approches scientifiques du génocide des Tutsis », Revue d’histoire de la Shoah, « Génocides lieux (et non-lieux) de mémoire », no 181, juillet-décembre 2004, p. 411-438.

—, « Mémoires croisées : références à la Shoah dans le travail de deuil et de mémoire du génocide des Tutsis », Humanitaires, no 10, juillet 2004, p. 69-92.

Kandjimbo Luís, « A individualidade do escritor : um elemento do projecto de identidade nacional », Les littératures africaines de langue portugaise à la recherche de l’identité individuelle et nationale, actes du colloque international, Paris, 28-30 novembre et 1er décembre 1985, Fondation Calouste Gulbenkian, Centre culturel portugais, 1985.

Kertesz Imre, L’Holocauste comme culture (2001), traduit du hongrois par Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba, Arles, Actes Sud, 2009.

Kesteloot Lilyan, Les écrivains noirs de langue française : naissance d’une littérature, Bruxelles, Université de Bruxelles, 1983.

Kohlhauer Michael (dir.), Fictions de l’histoire. Représentations de l’histoire dans la littérature et les arts, Chambéry, Presses universitaires de Savoie, 2011.

Labarthe Judith, L’épopée, Paris, Armand Colin, coll. « U – Série Lettres », 2007.

Lachapelle Louise, « Ground Zero. The Law of the altar, the law of the gate », Cahiers Figura, no 24, Montréal, 2010.

—, « Ground Zero (3) : Inside the New American Home », E-rea, en ligne, [http://erea.revues.org/2074], mis en ligne le 11 septembre 2011, consulté le 12 juillet 2013.

Lacoste Charlotte, Séductions du bourreau, Paris, PUF, 2010.

—, « L’enfant-soldat dans la production culturelle contemporaine », Manon Pignot (dir.), L’enfant soldat XIXe-XXe siècle, Paris, Armand Colin, 2012, p. 119-137.

Lang Luc, Délit de fiction. La littérature, pourquoi ?, Paris, Gallimard, 2011.

Lavocat Françoise, « Pour une approche comparatiste des usages de la fiction », introduction à Anne Duprat et Françoise Lavocat (dir.), Fiction et cultures, Paris, SFLGC/Lucie éditions, coll. « Poétiques comparatistes », 2010, p. 11-31.

Le Bris Michel et Rouaud Jean (éd.), Pour une littérature-monde, Paris, Gallimard, 2007.

Leite Ana Mafalda, Literaturas Africanas e Formulações Pós-Coloniais, Lisbonne, Edições Colibri, 2003.

Lodge David, The Novelist at the Crossroads, Londres/New York, Ark Paperbacks, 1986.

Lopes Henri, Ma grand-mère bantoue et mes ancêtres les Gaulois, Paris, Gallimard, 2003.

Lübbe Hermann, « The contraction of the present », Hartmut Rosa et William Scheuermann (dir.), High-Speed Society. Social Acceleration, Power and Modernity, Pennsylvanie, Penn State University, 2009, p. 159-178.

Madalénat Daniel, « Roman historique », Jean-Pierre de Beaumarchais, Daniel Couty et Alain Rey (dir.), Dictionnaire des littératures de langue française, vol. 3, nouvelle édition mise à jour et enrichie, Paris, Bordas, 1994, p. 2140.

Mangeon Anthony (dir.), Postures postcoloniales, domaines africains et antillais, Paris, Karthala, 2012.

Martens David, « L’exercice pseudonymique de l’autorité littéraire. Un partage des voix contesté », Emmanuel Bouju (dir.), L’autorité en littérature, Rennes, PUR, 2010, p. 237-247.

Mbembe Achille, De la postcolonie : essai sur l’imagination politique dans l’Afrique contemporaine, Paris, Karthala, 2005 (2000).

—, « Tiers-Lieu », Revue IntranQu’îllités, no 3, Paris, Passagers des Vents, Diffusion Le Seuil, 2014.

Meurée Christophe (dir.), Interférences littéraires, « Le sujet apocalyptique », no 5, novembre 2010, en ligne [http://www.interferenceslitteraires.be/nr5], consulté le 03 juillet 2015.

—, « Notes entre aujourd’hui et demain », Christophe Meurée (dir.), « Le souci de l’avenir chez les écrivains francophones », Les Lettres romanes, t. 66, no 3-4, 2012, p. 485-499.

Meyronnis François et Haenel Yannick, « Préface », Ligne de risque 1997-2005, Paris, Gallimard, 2005.

Moncel Corinne, « Rwanda : écrits contre l’oubli », L’Humanité, 3 juin 2000.

Moura Jean-Marc, L’image du tiers-monde dans le roman français contemporain, Paris, PUF, 1992.

—, Littératures francophones et théorie postcoloniale, Paris, PUF, coll. « Écritures francophones », 1999.

—, « Voyage, exotisme, lettres francophones », Quand finit le XXe siècle ?, revue annuelle de la Société d’étude de la littérature française du XXe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2012, p. 169-179.

Mouralis Bernard, Littérature et développement : essai sur le statut, la fonction et la représentation de la littérature négro-africaine d’expression française, Paris, Silex Édition, 1984.

Murphy Maureen, Rahmani Zahia, Shepard Todd et Zabunyan Elvan, « Arts, violences, identités : l’apport des études postcoloniales », entretien modéré par Rémi Labrusse, Perspective. La revue de l’INHA, 2012-1, « Art et pouvoir », p. 56-68.

Napoli Gabrielle, Écritures de la responsabilité. Histoire et écrivains en fiction : Kertész et Tabucchi, Paris, Classiques Garnier, coll. « Littérature, Histoire, Politique », 2013.

Ollier Elsa, « Octobre 1970 : une histoire à raconter. Un événement à s’approprier ? », Lucie Hotte (dir.), (Se) raconter des histoires : Histoire et histoires dans les littératures francophones du Canada, Sudbury, Éditions Prise de parole, 2010, p. 577-595.

Ortel Philippe, Discours, image, dispositif : penser la représentation II, Paris, L’Harmattan, 2008.

Paz Octavio, Point de convergence, traduit de l’espagnol par Roger Munier, Paris, NRF/Gallimard, 1976, nouvelle édition 2013.

Pelletier Jacques, Le poids de l’histoire. Littérature, idéologies, société du Québec moderne, Québec, Nuit blanche éditeur, coll. « Essais critiques », 1995.

Pervillé Guy, « Conclusion », Cahiers d’histoire immédiate, no 30-31, automne 2006-printemps 2007, p. 415-417.

Piralian Hélène, Génocide et transmission, Paris, L’Harmattan, 1994.

Pluvinet Charline, Fictions en quête d’auteur, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012.

Pomian Krzysztof, Sur l’histoire, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1999.

Porra Véronique, « De l’oubli historique à la remémoration artistique : approches méthodologiques et limites du discours mémoriel dans le contexte francophone postcolonial », Claude Coste et Daniel Lançon (dir.), Perspectives européennes des études littéraires francophones, Paris, Honoré Champion, coll. « Francophonies », 2014, p. 233-251.

Prstojevic Alexandre, Le Témoin et la bibliothèque, comment la Shoah est devenue un sujet romanesque, Nantes, Éditions Cécile Defaut, 2012.

Ricœur Paul, Soi-même comme un autre, Paris, Le Seuil, 1990.

—, La Mémoire, l’histoire, l’oubli, Paris, Le Seuil, coll. « L’ordre philosophique », 2000.

Rosa Hartmut, Aliénation et accélération. Vers une théorie critique de la modernité tardive, trad. de l’anglais par T. Chaumont, Paris, La Découverte, coll. « Théorie critique », 2012.

Rudacogora Augustin, « La Littérature rwandaise après 1994 : génocide et société », Manuel Bengoechea et Delphine Chaume (dir.), Discours et écritures dans les sociétés en mutation, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 77-84.

Ruffel Lionel, « Un réalisme contemporain : les narrations documentaires », Littérature, no 166, 2/2012, p. 13 – 25.

Saint-Gelais Richard, Fictions transfuges, la transfictionnalité et ses enjeux, Paris, Le Seuil, 2011.

Samoyault Tiphaine, Excès du roman, Paris, Maurice Nadeau, 1999.

Santos Boaventura Sousa, Pela Mão de Alice, o social e o político na Pós-modernidade, Porto, Edições Afrontamento, 1994.

—, « Entre o Prospero e Caliban : colonialismo, pós-colonialismo e inter-identidade », Maria Irene Ramalho et António Sousa Ribeiro (dir.), Entre ser e estar, raízes, percursos e discursos da identidade, Porto, Edições Afrontamento, 2001, p. 23-86.

Scarpetta Guy, L’impureté, Paris, Grasset, 1985.

Schöttler Peter, « La Zeitgeschichte allemande. Entre révisionnisme, conformisme et autocritique », Sylvie Aprile et Dominique Dupart (dir.), Écrire l’histoire, no 11, dossier « Présent (1) », Marseille, Éditions Gaussen, 2013, p. 61-68.

Sharlet Jeff, « Like a Novel: The Marketing of Literary Nonfiction », Virginia Quarterly Review, vol. 89, no 3, été 2013, p. 196-198.

Shields David, Reality Hunger: A Manifesto, New York, Alfred A. Knopf, 2010.

Siegel Lee, « Where Have All the Mailers Gone? », The New York Observer, 22 juin 2010, [http://www.observer.com/2010/06/where-have-all-mailers-gone], consulté le 3 juillet 2015.

Simon Claude, Discours de Stockholm, Paris, les éd. de Minuit, 1986 (1948).

Soulet Jean-François, L’histoire immédiate, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », no 2841, 1994.

—, L’histoire immédiate, historiographie, sources et méthodes, Paris, Armand Colin, 2009.

Stockhammer R., Ruanda. Über einen anderen Genozid schreiben, Berlin, Suhrkamp, 2005.

Suleiman Susan Rubin, Le roman à thèse ou l’autorité fictive, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Écriture », 1983.

Tcheuyap Alexie, « Écrire rouge de la guerre perpétuelle en Afrique francophone », Études littéraires, no 1, vol. 35, hiver 2003, p. 7-10.

Todorov Tzvetan, La littérature en péril, Paris, Flammarion, 2007.

Veyne Paul, Comment on écrit l’histoire, Paris, Le Seuil, 1971.

Viart Dominique, « Les “fictions critiques” de la littérature contemporaine », Spirale. Arts, lettres, sciences humaines, no 201, 2005, p. 10-11.

—, « Filiations littéraires », Écritures contemporaines 2, Caen, Minard, 1999, p. 115-139.

— (dir.), « Paradoxes du biographique », Revue des Sciences Humaines, no 263, automne 2001.

— et Rubino Gianfranco (dir.), Écrire le présent, Paris, Armand Colin/Recherches, 2012.

— et Vercier Bruno, La littérature française au présent. Héritage, modernité, mutations, Paris, Bordas, 2005.

Walder Denis, Postcolonial Nostalgias: Writing, Representation and Memory, Londres/New York, Routledge, 2012.

Wolfe Tom et Johnson E. W. (dir.), The New Journalism, New York, Harper & Row, 1973.

Wood E. Thomas et Jandowski Stanislas M., Karski, How One Man Tried to Stop the Holocaust, New York, John Wiley & Sons, 1994.

Zenetti M.-J., Factographies. L’enregistrement littéraire à l’époque contemporaine, Paris, Classiques Garnier, 2014.

—, « Factographies : “l’autre” littérature factuelle », Alison James et Christophe Reig (dir.), Frontières de la non-fiction, Rennes, PUR, coll. « Interférences », 2014, p. 25-34.

ENTRETIENS, ARTICLES ET ÉTUDES PARTICULIÈRES

Amis Martin, « The Art of Fiction no 151 », entretien avec Francesca Riviere, The Paris Review, no 146, printemps 1998, en ligne, [http://www.theparisreview.org/interviews/1156/the-art-offiction-no-151-martin-amis], consulté le 3 juillet 2015.

Atwood Margaret, « Aliens have taken the place of Angels », The Guardian, 17 juin 2005, en ligne, [http://www.theguardian.com/film/2005/jun/17/sciencefictionfantasyandhorror.margaretatwood], consulté le 5 mars 2014.

Azuonye Chukwuma (propos recueillis par), entretien avec Chinua Achebe, Achebe Foundation, 24 octobre 2006, en ligne, [http://nigeriavillagesquare.com/articles/achebe-foundation/achebe-interviews-36-gabriel-okara.html], consulté le 6 septembre 2014.

Ball John Clement, Satire & The postcolonial novel. V. S. Naipaul, Chinua Achebe, Salman Rushdie, New York/Londres, Routledge, 2003.

Barbe Jean, « Le roman dont il est le héraut », Canoë. ca, 21 septembre 2010, en ligne, [http://fr.canoe.ca/divertissement/livres/nouvelles/2010/09/21/15422681-ca.html], consulté le 1er avril 2014.

Baril Geneviève, « L’immonde comme dessein, mobile et délit d’écriture », Voix et Images, vol. 26, no 1 (76), 2000, en ligne, [http://id.erudit.org/iderudit/201517ar], consulté le 13 juin 2013.

Bonnefoy Yves, L’Enseignement et l’exemple de Leopardi, Bordeaux, William Blake and Co., 2001.

Bougnoux Daniel, Aragon, la confusion des genres, Paris, Gallimard, 2012.

Bouju Emmanuel, « Enrique Vila-Matas sur la ligne d’ombre. Masque de la citation et racine de la réalité », Temps zéro, no 3, 2010, en ligne, [http://tempszero.contemporain.info/document502§4], consulté le 10 juin 2014.

Bures Frank, « Everything Follows : An interview with Helon Habila », Poets and Writers, janvier-février 2003, en ligne, [http://www.pw.org/content/everything_follows_interview_helon_habila], consulté le 5 février 2015.

Brezault Éloise, entretien avec Boubacar Boris Diop sur Murambi, le livre des ossements, réalisé à Paris le 3 avril 2000, publié sur le site d’Africultures le 21 octobre 2002, en ligne, [http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=2577], consulté le 16 février 2015.

Carmignani Paul (dir.), Figures du passeur, Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, coll. « Études, Équipe de recherches – VECT (Voyages, échanges, confrontation, transformations) », 2002.

Carrère Emmanuel, « Capote, Romand et Moi », Télérama, 11 mars, 2006, en ligne, [http://www.telerama.fr/cinema/8489-capote_romand_et_moi_par_emmanuel_carrere.php], consulté le 3 juillet 2015.

—, « Tu seras mon personnage », compte rendu de la traduction française du Journaliste et l’Assassin de J. Malcolm, Le Monde des livres, 12 juin, 2013, en ligne, [http://www.lemonde.fr/livres/article/2013/06/12/tu-seras-mon-personnage_3428838_3260.html], consulté le 3 juillet 2015.

Castonguay-Bélanger Joël, « L’édification d’un Tombeau poétique : du rituel au recueil », Études françaises, vol. 38, no 3, 2002, p. 55-69.

Cavallero Claude, Le Clézio, témoin du monde, Paris, Calliopées, 2009.

—, « Les Marges et l’origine » (entretien avec Le Clézio datant de 1993), Europe, no 957-958, 2009, p. 29-38.

Caviglioli David et Leménager Grégoire « La fin du roman ? », Nouvel Observateur, 25 novembre 2011, en ligne, [http://bibliobs.nouvelobs.com/rentree-litteraire-2011/20111125OBS5320/la-fin-du-roman.html], consulté le 3 juillet 2015.

Chemama Simon, « Recopiage et imitation. Examen des sources de 11 septembre 2001 de Michel Vinaver », Agôn. Revue des arts de la scène, dossiers, hors-série no 1 : « Mettre en scène l’événement, 11 septembre 2001 de Michel Vinaver », en ligne, [http://agon.ens-lyon.fr/index.php?id=1810], consulté le 28 novembre 2013.

Collini Maria Benedetta, « Quand le mythe s’installe au cœur du réel : Le Cavalier et son ombre », Interculturel francophonies, no 18, nov.-déc. 2010, p. 203-232.

Cortanze Gérard de, « J.M.G. Le Clézio : la révolution des âmes », entretien avec Le Clézio, Le Magazine littéraire, no 418, 27 février 2003, en ligne, [http://www.magazine-litteraire.com/mensuel/418/j-m-g-clezio-revolution-ames-27-02-2003-26506], consulté le 17 décembre 2013.

Deguy Michel, Tombeau de Du Bellay, Paris, Gallimard, 1973.

Demanze Laurent, Encres orphelines, Paris, Corti, 2008.

Devésa Jean-Michel, Sony Labou Tansi : écrivain de la honte et des rives magiques du Kongo, Paris, L’Harmattan, 1996.

Díaz De Quijano Fernando, « El retorno de la Orden del Finnegans », El Cultural, 14 juin 2013, en ligne, [http://www.elcultural.es/noticias/LETRAS/4947/El_retorno_de_la_Orden_del_Finnegans], consulté le 3 juillet 2015.

Diop Papa Samba, Archéologie littéraire du roman sénégalais. Glossaire socio-linguistique du roman sénégalais 1920-1986 (géographie, histoire, langues), Francfort, IKO, 1996.

Dutton Jacqueline, Le Chercheur d’or et d’ailleurs : l’utopie de J-M-G. Le Clézio, Paris, L’Harmattan, 2003.

Efoui Kossi, « La Polka au pays de la rumba, entretien avec Taina Tervonen, Limoges, septembre 1998 », Africultures, en ligne, [http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=555], consulté le 20 octobre 2014.

Eggers Dave, « Interview with Dave Eggers and Valentino Achak Deng », disponible sur le site VAD Foundation (The Valentino Achak Deng Foundation), [http://www.vadfoundation.org/interview-with-the-creators/], consulté le 5 février 2015.

Eymar Marcos, « Les derniers mots », Temps zéro, no 3, 2010, en ligne, [http://tempszero.contemporain. info/document510], consulté le 10 juin 2014.

Falardeau Érick, « Le Coup de poing, roman de Louis Caron », Aurélien Boivin (dir.), Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, tome VIII : 1986-1990, Montréal, Éd. Fides, 2011, p. 191-192.

Garcin Jérome, « Les révolutions de Le Clézio », entretien avec Le Clézio, Le Nouvel Observateur, 30 janvier 2003, en ligne, [http://bibliobs.nouvelobs.com/romans/20081009.BIB2166/les-revolutionsde-le-clezio.html], consulté le 17 décembre 2013.

Gehrmann Susanne, « Face à la meute : narration et folie dans les romans de Boubacar Boris Diop », Présence Francophone, vol. 62, 2004, p. 145-159.

—, « Written Orature in Senegal: from the Traditionalistic Tales of Birago Diop to the Subversive Novels of Boubacar Boris Diop », Matatu: Journal for African Culture and Society, 31-32, 2005, p. 157-180.

Génot Philippe, « Allons cultiver notre graal : contes et légendes chez Terry Gilliam », Contes et légendes à l’écran, CinémAction, no 116, Corlet éditions Diffusion, 2005.

Gilliam Terry (entretien avec), Cahiers du CCI, no 1, directeur de publication : Jean Maheu, 1986, p. 98-103.

Gras Miravet Dunia, « 2666 personajes en busca de un destino », Augusta López Bernasocchi et José Manuel López de Abiada (dir.), Roberto Bolaño. Estrella cercana. Ensayos sobre su obra, Madrid, Verbum, 2012, p. 107-125.

Greenblatt Stephen, Will in the World. How Shakespeare Became Shakespeare, New York, Norton, 2004.

—, Will le Magnifique, traduction française de Marie-Anne de Béru, Paris, Flammarion, 2014.

Hébert Pierre, « Histoires d’enlèvements », Voix et Images, vol. 16, no 3 (48), 1991, p. 539-545, en ligne, [http://id.erudit.org/iderudit/200930ar], consulté le 20 mars 2014.

Hitchcock Peter, « Postcolonial Failure and the Politics of Nation », South Atlantic Quaterly, sept. 2007, p. 727-752.

Jonassaint Jean, « Deux portraits du Québec », Lettres québécoises : la revue de l’actualité littéraire, no 61, printemps 1991, p. 19-20.

Kühn Marion, « Le roman historique au présent : La mise en scène de l’enquête historique dans La Constellation du lynx de Louis Hamelin et Les Fossoyeurs d’André Lamontagne », Québec Studies, Special Issue : « Memory, Sexuality and the Transnational : New Quebec Scholars Writing across Disciplines », hiver 2013, p. 67-84.

Lapointe Josée, « La Crise d’Octobre selon Louis Hamelin », La Presse.ca, 24 septembre 2010, en ligne, [http://www.lapresse.ca/arts/livres/201009/23/01-4326016-la-crise-doctobre-selon-louis-hamelin.php], consulté le 1er avril 2014.

Larnaudie Mathieu et Rohe Olivier (dir.), Face à Sebald, Paris, éditions Inculte, 2011.

Lizotte A., « Un dernier blues pour Octobre, roman de Pierre Turgeon », Boivin Aurélien (dir.), Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, tome VIII : 1986-1990, Montréal, Éd. Fides, 2011.

Locoge Benjamin, « Enrique Vila-Matas se ment énormément », entretien avec Vila-Matas réalisé le 17 mai 2010, Paris Match, en ligne, [http://www.parismatch.com/Culture/Livres/Enrique-Vila-Matas-ecrivain-153861], consulté le 20 juillet 2014.

Loubier Pierre, Le Poète au labyrinthe. Ville, errance, écriture, Fontenay/Saint-Cloud, ENS Éditions, 1998.

MacPhail Eric, « The Roman Tomb or The Image of the Tomb in Du Bellay’s Antiquitez », Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, tome XLVIII, no 2, 1986, p. 359-372.

Makita Philippe, « L’Anté-peuple ou l’exorcisme, “De l’amour et autres démons” », Mukala Kadima-Nzouji, Abel Kouvouama et Paul Kibangou (dir.), Sony Labou Tansi ou la quête permanente du sens, Paris/Montréal, L’Harmattan, 1997, p. 329-341.

Mangeon Anthony, « Henri Lopes : l’écrivain et ses doubles », Présence Francophone, no 78, « Scénographies romanesques africaines de la modernité », 2012, p. 36-54.

Martin Bronwen, The Fiction of J.-M. G. Le Clézio. A Postcolonial reading, Berne, Peter Lang, 2012.

Mzali Ines, « Wars of Representation: Metonymy and Nuruddin Farah’s Links », College Literature, vol. 37, été 2010, p. 84-105.

Ndzanga-Konga Alphonse, « Sony Labou Tansi : je n’ai pas besoin de prix, j’ai besoin de justice » (entretien), Bingo, no 374, mars 1984, p. 70-72.

N’Guessan Larroux Béatrice, « Croisements romanesques : Aragon au Congo », Recherches croisées Aragon Elsa Triolet, vol. XV, Strasbourg, Presses de l’université de Strasbourg, 2014, p. 25-40.

Nissim Liana, « Aller au cœur du réel », entretien avec Boubacar Boris Diop, Interculturel Francophonies, no 18, nov-déc. 2010, p. 23-49.

ORiley Michael, Postcolonial Haunting and Victimization: Assia Djebar’s New Novels, Londres, Peter Lang, 2007.

Perec Georges, « Entretien avec Jean-Marie Le Sidaner », revue L’Arc, no 76, 1979.

Sharon Schwartz Lynne et al. (dir.), L’archéologue de la mémoire. Conversations avec W. G. Sebald, Arles, Actes Sud, 2009.

Steinig Swenta, Salman Rushdies Shame. (Postkoloniale) Geschichte und Geschichten, Duisburg, Books on Demand, 2000.

Thomas Joël, « Les passeurs dans l’Énéide », Paul Carmignani (dir.), Figures du passeur, Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, coll. « Études, Équipe de recherches – VECT (Voyages, échanges, confrontation, transformations) », 2002, p. 199-216.

Ventura Antoine, « De la fragmentation et du fragmentaire dans l’œuvre narrative de Roberto Bolaño », Karim Benmiloud et Raphaël Estève (dir.), Les Astres noirs de Roberto Bolaño, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, ERSAL/GRIAL – AMERIBER, 2007, p. 187-216.

Vila-Matas Enrique, « Écrire, c’est cesser d’être écrivain », Contre-feux, revue littéraire de Lekti, mise à jour le 7 novembre 2004, en ligne, [http://www.lekti-ecriture.com/contrefeux/ecrire-c-est-cesser-d-etre.html], consulté le 20 juillet 2014. 1re parution : Collectif, Autodafé, Paris, Denoël, Automne 2000.

Villemur Frédérique (dir.), Albert Palma. Geste et Khôra, Paris, Ebl éditions, 2012.

Volpi Jorge, « Los crímenes de Santa Teresa y las trompetas de Jericó. Reflexiones sobre ficciones y fronteras », Augusta López Bernasocchi et José Manuel López de Abiada (dir.), Roberto Bolaño. Estrella cercana. Ensayos sobre su obra, Madrid, Verbum, 2012, p. 405-420.

Watthee-Delmotte Myriam, « Henry Bauchau. Petite suite pour le 11 septembre », Les Cahiers internationaux de symbolisme, no 101-103 : « Apocalypse now. Depuis le 11 septembre 2001, qu’est-ce qui a changé dans le rapport de l’imaginaire avec le réel et le symbolique ? », 2002.

—, Littérature et ritualité : enjeux du rite dans la littérature française contemporaine, Londres/New York, Peter Lang, 2010.

—, « La noblesse de l’écrivain : une ligne de risque (Qui dit “je” dans l’œuvre de Yannick Haenel ?) », David Martens (dir.), Lettres de noblesse. L’imaginaire littéraire de l’aristocratie (XXe siècle), Paris, Minard-Garnier, coll. « L’icosathèque », à paraître.

THÉORIE LITTÉRAIRE, SOCIOLOGIE DE LA LITTÉRATURE

Bakhtine Mikhaïl, La poétique de Dostoïevski, traduction du russe d’Isabelle Kolitcheff, Paris, Le Seuil, 1970.

—, Esthétique et théorie du roman, traduction du russe de Daria Olivier, Paris, Gallimard, 1978.

—, Esthétique de la création verbale, Paris, Éditions Gallimard, 1984.

Baron Christine, « Autorité, auctorialité, commencement », Emmanuel Bouju (dir.), L’autorité en littérature, Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 85-94.

Barthes Roland, Le degré zéro de l’écriture, Paris, Le Seuil, 1953.

—, S/Z, Paris, Le Seuil, 1970.

—, préface de Sade, Fourier, Loyola, Paris, Le Seuil, coll. « Tel Quel », 1980.

—, « La mort de l’Auteur » (1968), Le bruissement de la langue, Paris, Le Seuil, 1984.

—, Le neutre, cours et séminaires au Collège de France (1977-1978), éd. par Thomas Clerc, Paris, Le Seuil/Imec, 2002.

Bessière Jean, Quel statut pour la littérature ?, Paris, Presses universitaires de France, 2001.

—, « Les littératures mineures de la critique littéraire contemporaine, la littérature mineure de Gilles Deleuze et Felix Guattari : réponses à deux typologies de la référence au mineur », Préface, Béatrice Rodriguez et Caroline Zekri (dir.), La notion de « mineur » entre littérature, arts et politique, Paris, Houdiard, 2012, p. 18-28.

Bilen Max, Le sujet de l’écriture, Paris, Greco, 1989.

Blanchot Maurice, Le Livre à venir, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1959.

Bloom Harold, L’angoisse de l’influence, essai traduit par Maxime Shelledy et Souad Degachi, Paris, Aux Forges de Vulcain, 2013.

Bourdieu Pierre, Les règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire, Paris, Le Seuil, coll. « Points Essais », 1998 (1992).

Compagnon Antoine, Le démon de la théorie : littérature et sens commun, Paris, Le Seuil, 1998.

Cornille Jean-Louis, Plagiat et créativité II, douze enquêtes sur l’auteur et son double, Amsterdam, Rodopi, 2011.

Couturier Maurice, La figure de l’auteur, Paris, Le Seuil, 1995.

Dallenbach Lucien, Le récit spéculaire. Essai sur la mise en abyme, Paris, Le Seuil, 1977.

Després Elaine, Pourquoi les savants fous veulent-ils détruire le monde ? Évolution d’une figure littéraire, Montréal, Le Quartanier, coll. « Erres essais », 2015.

Foucault Michel, « Qu’est-ce qu’un auteur ? », conférence donnée à la séance du 22 février 1969 de la Société française de philosophie, repris sous le numéro 69 dans Dits et écrits, I : 1954-1969, Paris, Gallimard, 1994.

Frye Northrop, La Bible et la littérature, tome 2 : La parole souveraine, Paris, Le Seuil, 1999.

Genette Gérard, Fiction et diction, précédé de Introduction à l’architexte, Paris, Le Seuil, coll. « Points », 2005 (1979).

—, Seuils, Paris, Le Seuil, 1987.

Gervais Bertrand, Figures, Lectures, Logiques de l’imaginaire, t. 1, Montréal, Le Quartanier, 2007.

Hamburger Käte, Logique des genres littéraires, Paris, Le Seuil, 1986.

Heidmann Ute, « La comparaison différentielle comme approche littéraire », Vincent Jouve (dir.), Nouveaux regards sur le texte littéraire, Reims, Éditions et presses universitaires de Reims, 2013, p. 203-222.

Heinich Nathalie, Être écrivain : création et identité, Paris, La Découverte, 2000.

Lojkine Stéphane, La scène de roman : méthode d’analyse, Paris, Armand Colin, 2002.

Maingueneau Dominique, Le discours littéraire. Paratopie et scène d’énonciation, Paris, Armand Colin, 2004.

Maulpoix Jean-Michel, Du lyrisme, Paris, José Corti, 2000.

Meizoz Jérome, Postures littéraires. Mises en scène modernes de l’auteur, Genève, Slatkine Érudition, 2007.

—, « Ce que l’on fait dire au silence : posture, ethos, image d’auteur », Argumentation et Analyse du discours, mars 2009, en ligne, [http://aad.revues.org/667], consulté le 17 décembre 2013.

—, La fabrique des singularités. Postures littéraires II, Genève, Slatkine Érudition, 2011.

Quintilien, Institution oratoire, texte établi et traduit par Jean Cousin, t. II, livres II-III, Paris, Les Belles Lettres, 1976.

Sarraute Nathalie, L’Ère du soupçon, Paris, Gallimard, rééd. coll. « Folio », 1956.

Sartre Jean-Paul, Qu’est-ce que la littérature ?, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 2010.

Starobinski Jean, La relation critique, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 1970.

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

Ancet Pierre, Phénoménologie du corps monstrueux, Paris, Presses universitaires de France, 2005.

Aristote, Métaphysique, IX, 6, bilingue, traduction française J. Barthélémy-Saint-Hilaire, Paris, Librairie Germer Baillère et Cie, 1879, en ligne, [http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Aristote/metaphyque9.htm], consulté le 3 juillet 2015.

—, Éthique à Nicomaque, livre II, trad. J. Defradas, Paris, Presses Pocket, 1992.

Augé Marc, Les formes de l’oubli, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages poche », 2001.

Auroux Sylvain et Jacob André, « Humanisme », Les notions philosophiques, Paris, PUF, 1990.

Bachelard Gaston, L’Eau et les rêves, Paris, José Corti, 1952.

Beaune Jean-Claude (dir.), La Vie et la Mort des monstres, Seyssel, Champ Vallon, 2004.

Benjamin Walter, Origine du drame baroque allemand, trad. S. Muller (avec A. Hirt), Paris, Flammarion, 1985.

Benveniste Émile, « De la subjectivité dans le langage », Problèmes de linguistique générale, Paris, Gallimard, 1966.

—, Le vocabulaire des institutions indo-européennes. 2 : Pouvoir, droit, religion, Paris, Les éditions de Minuit, 1969.

Bolya, La profanation des vagins : le viol, arme de destruction massive, Paris, Serpents à Plume, 2005.

Boyer Jean-François, La guerre perdue contre la drogue, Paris, La Découverte, 2001.

Branche Raphaëlle et Virgili Fabrice (dir.), Viols en temps de guerre, Paris, Payot, 2011.

Canguilhem Georges, La connaissance de la vie, Paris, J. Vrin, 1965.

Chrétien Jean-Pierre, « Un “nazisme tropical” au Rwanda ? Image ou logique d’un génocide », Vingtième siècle. Revue d’histoire, no 48, octobre-décembre 1995, p. 131-142.

Conche Marcel, Temps et destin, Paris, PUF, coll. « Perspectives critiques », 1992.

Cubero José, La femme et le soldat : viols et violence de guerre du Moyen Âge à nos jours, Paris, Imago, 2011.

Diop Boubacar Boris et Tobner Odile, Négrophobie, Paris, Les Arènes, 2005.

Fernandez Marc et Rampal Jean-Christophe, La ville qui tue les femmes, enquête à Ciudad Juarez, Paris, Hachette, 2005.

Foucault Michel, Histoire de la folie à l’âge classique, Paris, Gallimard, 1972.

—, Le courage de la vérité. Le gouvernement de soi et des autres II : Cours au collège de France. 1984, Paris, Gallimard/Le Seuil, coll. « Hautes études », 2009.

Fournier Louis, F.L.Q. Histoire d’un mouvement clandestin, Montréal, Éd. Québec/Amérique, 1982.

Gayon Jean, « Les monstres prometteurs : évolution et tératologie », Annie Ibrahim (dir.), Qu’est-ce qu’un monstre ?, Paris, PUF, coll. « Débats philosophiques », 2005, p. 113-128.

Girard René, La violence et le sacré, Paris, Grasset, 1972.

Jama Sophie, Rêve et cultures, Montréal, Liber, 2009.

Jung Carl Gustav, Mandala : Bilder aus dem Unbewussten, Olten, Fribourg-en-Brisgau, 1977.

Lacoue-Labarthe Philippe, La fiction du politique. Heidegger, l’art et la politique, Paris, Christian Bourgois, 1988.

Lagandre Cédric, L’inspiration des Grecs, Paris, L’Harmattan, 2000.

Manuel Didier, « La figure du monstre », Phénoménologie de la monstruosité dans l’imaginaire contemporain, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 2009.

Perrier-Durand Anne, Je me tue à vous le dire : le suicide, à la croisée des regards de la psychanalyse et de la criminologie, Ramonville Saint-Anne, Erès, 1998.

Rancière Jacques, La mésentente, Paris, Galilée, 1995.

Saint-Exupéry Patrick de, L’inavouable. La France au Rwanda, Paris, Les Arènes, 2004.

Sehene Benjamin, Le piège ethnique, Dagarno, 1999.

Vigarello Georges, Histoire du viol : XVIe-XXe siècles, Paris, Le Seuil, 1998.

Ziegler Jean, L’Empire de la honte, Fayard, 2005.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540