Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les personnages mythiques dans la littérature de jeunesse

 | 
Sylvie Servoise
, 
Nathalie Prince

Premier chapitre. Les personnages de la mythologie sont-ils les héros des enfants ?

Nouvelles formes génériques, nouvelles façons de raconter

L’enfant rebelle aux multiples visages : d’Antigone 256 à Antigone peut-être

Nadège Coutaz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’engouement de la littérature de jeunesse pour les réécritures de mythes ne faiblit guère. C’est, paradoxalement, dans leur statut d’adaptation, une pratique souvent comprise comme la déclinaison en mode mineur de récits majeurs, que ces dernières trouvent leur légitimation1. Il s’agit encore et toujours de transmettre un patrimoine culturel et littéraire, héritage de plus en plus lointain pour les jeunes lecteurs. Les modalités de la transmission semblent pourtant avoir changé. Aux impératifs de la simple connaissance encyclopédique autour d’un personnage et de son « histoire », auxquels répondaient à merveille des genres comme la somme anthologique ou le dictionnaire mythologique, s’est superposée la volonté de transmettre un amour du récit et des formes antiques. L’appropriation de l’héritage culturel et littéraire antique passe désormais par une recherche formelle et générique permettant de recréer des dynamiques discursives que l’on pouvait trouver dans certains récits antique...

Auteur

Nadège Coutaz prépare actuellement une thèse sur les réécritures d’Antigone chez Sophocle, Henry Bauchau et María Zambrano, sous la direction de Ute Heidmann (université de Lausanne) et de Sophie Klimis (facultés Saint-Louis de Bruxelles). Elle a codirigé avec Ute Heidmann et Maria Vamvouri Ruffy le collectif Mythe(s) reconfigurés. Créations, dialogues, analyses (université de Lausanne, 2013).

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540