Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Le phénix et son Autre

 | 
Laurence Gosserez

Quatrième partie. Le phénix d'amour : entre éros et agapè

Le phénix amoureux : Éros et Thanatos

Laurence Gosserez

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Parmi les innombrables mentions médiévales du mythe, celle des trouvères provencaux se singularise1 : ils ont élaboré une version profane érotique. Un certain Rigaut de Berbezilh semble avoir été le premier à comparer au phénix l’amant consumé par les flammes de l’amour2. Entre autres, Thibaut de Champagne (1201-1253) a repris ce cliché du martyre d’amour fondé sur l’analogie entre le feu du bûcher et celui de la passion.

Le phénix
(chanson XX, strophe 4)

Li fenix quiert la busche et le sarment
En quoi il s’art et gete fors de vie.
Ausi quis je ma mort et mon torment
Qant je la vi, se pitiez ne m’aïe.
Deus ! tant me fu li veoirs savorez
Dont j’avrai puis tant de maus endurez !
Li souvenirs me fet morir d’envie
Et li desirs et la granz volentez.

Le phénix cherche lui-même le gros bois et les brindilles dans lesquels il se brûle et s’ôte ...

Autor

Docteur ès Lettres, agrégée, maître de conférences (HDR) à l’université de Grenoble 3. Ses travaux portent sur la poésie latine tardive, les mythes, les symboles du christianisme ancien. Elle a publié un ouvrage, Poésie de lumière. Une lecture de Prudence. Bibliothèque d’Études Classiques no 23, Louvain-Paris, éd. Peeters, décembre 2001 (IV-298 pages) et de nombreux articles parmi lesquels : « Le phénix coloré d’Hérodote à Ambroise », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, 2007, no 1, p. 94-117 ; « Sous le signe du phénix (Ambroise de Milan, Exameron, V, 23, 79-80) », La création chez les Pères, édité par Marie-Anne Vannier, Bern-Berlin-Bruxelles-Frankfurt am Main-New York-Oxford-Wien, Peter Lang SA, 2011, p. 55-75 ; « La toile divine dans l’Exameron d’Ambroise de Milan », M. Briand (dir.), La trame et le tableau : poétiques et rhétoriques du récit et de la description dans l’Antiquité grecque et latine, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « La Licorne », 2012, p. 477-498.

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540