Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

L’œil littéraire

La vision comme opérateur scriptural

Paul Dirkx (dir.)
Interférences

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Lieu d’édition : Rennes

Publication sur OpenEdition Books : 10 avril 2019

Collection : Interférences

Année d’édition : 2015

Nombre de pages : 178


Présentation

Le regard, qu'il soit insensible ou insistant, discret ou fuyant, semble être inhérent à l'écriture littéraire, quels que soient l'époque, l'aire géographique, le genre ou le type d'écrivain considérés. Toutes les strates textuelles recèlent quelque dispositif optique, du coup d'œil de tel personnage à la visualisation par l'auteur de fragments de son texte en passant par les figures de style imagé ou la focalisation du narrateur. Écriture littéraire et perception visuelle apparaissent comme naturellement coextensives. À telle enseigne que cette relation passe souvent pour une évidence qui ne demande plus vraiment à être examinée.

En dix chapitres consacrés à autant de corpus relevant des principaux genres et couvrant les XVIIe-XXIe siècles, ce livre fait le point sur la question, tout en ouvrant de nouvelles pistes de recherche. Ainsi, l'écriture littéraire entendue comme « écriture-vision » permet de réévaluer le rôle de la lecture en termes de « lecture-vision » plus ou moins compatible. Véritable matrice de vision spécifiquement littéraire, cet « œil littéraire » est également un révélateur singulier des options poétiques ou éthiques qui travaillent le texte. Il permet d'avoir une perspective enrichissante sur l'œuvre d'auteurs aussi différents que La Bruyère, Diderot, Woolf ou Bonnefoy, mais aussi sur les logiques et l'évolution du champ littéraire dans son ensemble, espace de points de vue sur la littérature.


Sommaire

Première partie. Visions du monde diégétique

Laurence Denooz

Le regard regardant/regardé chez Tawfīq Al-Ḥakīm

Aveuglé ou réaliste ?

Deuxième partie. Un regard dans l’atelier poétique

Troisième partie. Une vision engagée

Bernard Roukhomovsky

Du bien voir au bien dire, et vice versa

Les Caractères de La Bruyère ou les exercices du regard

Quatrième partie. Une vision poétique

Adèle Cassigneul

Voir, observer, penser

De l’image à l’« imageographie » : poéthique de la révélation chez Virginia Woolf

Marie-Annick Gervais-Zaninger

Les yeux et le regard chez Yves Bonnefoy

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.