Version classiqueVersion mobile

Modernité de Michel Tournier

 | 
Arlette Bouloumié

Première partie. Michel Tournier et ses lecteurs

Philippe Le Guillou, lecteur de Michel Tournier

Philippe Le Guillou

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce ne sont ni l’école ni l’entremise d’un passeur qui m’ont conduit, au seuil de l’été de 1977, jusqu’à l’œuvre de Michel Tournier. Au lycée, les programmes scolaires ne prenaient pas encore en compte ce que l’on a dénommé par la suite l’« immédiatement contemporain ». Non c’est le hasard d’une programmation télévisée, un portrait diffusé un dimanche soir me semble-t-il, à une heure de grande écoute, sur une chaîne de l’ORTF tout juste éclaté – signe de la place que l’on accordait encore en ce temps à la littérature – qui m’a conduit, quelques semaines plus tard, l’épreuve du bac passée et le choix d’un avenir littéraire nettement exprimé, à me plonger dans la lecture du Roi des Aulnes. M’étais-je dit que je tenais là un grand roman, authentifié, labellisé par la publication dans la collection Blanche et l’obtention du prix Goncourt à l’unanimité, un grand livre, un de ceux qui comptent et vous marquent de manière définitive ? Je ne saurais le dire ; en matière de littérature contem...

Auteur

Écrivain, ses œuvres majeures sont : Le Dieu noir, Le Passage de l’Aulne, Les Sept Noms du peintre, Les Marées du Faou, Fleurs de tempête, Le Bateau Brume, Le Pont des anges et Les Années insulaires.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search