Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Métaphore et musique

Interférences

Éditeur : Presses universitaires de Rennes

Lieu d’édition : Rennes

Publication sur OpenEdition Books : 30 avril 2018

Collection : Interférences

Année d’édition : 2015

Nombre de pages : 223


Présentation

Figure de style indissociable de toute entreprise rhétorique, la métaphore a toujours occupé une place privilégiée au sein des discours sur la musique, quelles que soient leur nature et leur visée. Par ailleurs, la musique est elle-même utilisée comme élément de comparaison lorsqu’il s’agit d’appréhender des phénomènes extra-musicaux. La métaphore s’est pourtant vue critiquée, voire rejetée, notamment au nom de théories qui revendiquent la pureté de toute contemplation esthétique, ou en raison de son inadéquation supposée au phénomène qu’elle entend élucider.

Mais que l’on en fasse le réquisitoire ou le plaidoyer, la métaphore demeure au centre de toute réflexion sur l’intelligibilité du sonore et – inversement – sur la musique comme source d’intelligibilité de phénomènes non musicaux. Le présent ouvrage cherche dès lors à rendre compte d’une omniprésence qui procède, certes, d’une habitude langagière, mais qui met surtout au jour la singularité d’un mode de perception, ainsi que l’originalité des analyses et des descriptions qu’il engendre.


Sommaire

Inès Taillandier-Guittard

Introduction

Première partie. Historicité de la métaphore

Deuxième partie. Entendre et comprendre

Troisième partie. Littérature et métaphores musicales

Quatrième partie. Corps et espace

Cinquième partie. Critique de la métaphore


Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.