Version classiqueVersion mobile

Turcs et Français

 | 
Güneş Işıksel
, 
Emmanuel Szurek

Cinquième partie. Autour de Jean Deny vers une histoire de la turcologie française

Un tournant historiographique trop souvent oublié : Istanbul dans la seconde moitié du XVIIe siècle (1962) par Robert Mantran

Edhem Eldem

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« L’idée d’une étude sur Istanbul m’est venue lors de mon séjour dans l’ancienne capitale ottomane dont la splendeur et les attraits m’avaient frappé dès le premier abord. Ayant alors cherché une documentation moderne sur l’histoire de la ville proprement dite, je me suis aperçu que cette documentation était des plus réduites et qu’en dehors du travail d’Osman Nuri, Mecel[l]e-i Umur-ı Belediye et du Guide d’Istanbul d’Ernest Mamboury, nous ne possédions rien qui pût nous instruire sur la vie de la cité1. »

C’est en ces termes que Robert Mantran commençait l’avant-propos de son Istanbul dans la seconde moitié du XVIIe siècle, publié en 1962 à partir de sa thèse de doctorat d’État. C’était une manière fort discrète et modeste d’annoncer le rôle pionnier que cet ouvrage était voué à jouer aussi bien dans le domaine de l’histoire d’Istanbul que dans celui, beaucoup plus large, de l’histoire ottomane.

En effet, il faut se souvenir que la littérature de l’époque se limitait vraiment à quelq...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search