Version classiqueVersion mobile

Turcs et Français

 | 
Güneş Işıksel
, 
Emmanuel Szurek

Cinquième partie. Autour de Jean Deny vers une histoire de la turcologie française

Atlantisme et érudition : dans les coulisses des Philologiae turcicae fundamenta (1948-1963)

Güneş Işıksel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La naissance et le développement de la turcologie en tant que discipline académique ne peuvent s’étudier indépendamment des rapports entre les milieux universitaires et la politique. La Première Guerre mondiale, la révolution de 1917, en Turquie, la création de la République (octobre 1923), suivie de l’abolition du califat (mars 1924), enfin la Seconde Guerre mondiale, non seulement influencent le rapport des premiers turcologues à leurs objets mais conditionnent également les modalités de la division internationale du travail et de la production scientifique.

Notre intention dans cet article est de comprendre les conditions, tant politiques qu’académiques, imposées par la guerre froide à l’élaboration internationale, au cours des années 1950, d’un Grundriss de philologie et d’histoire turques. La tradition de synthèse de philologie ou d’histoire dans un domaine linguistique ou dans un domaine d’étude spécifique, ouvrages collectifs souvent composés de plusieurs volumes et portant le...

Auteur

Postdoctorant à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search