Desktop versionMobile Version

Turcs et Français

 | 
Güneş Işıksel
, 
Emmanuel Szurek

Cinquième partie. Autour de Jean Deny vers une histoire de la turcologie française

Les langues orientales, Jean Deny, les Turks et la Turquie nouvelle : une histoire croisée de la turcologie française (XIXe-XXe siècle)

Emmanuel Szurek

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

L’apparition des études turques ou « turcologie » dans le paysage académique français intervient entre le milieu du XIXe et le milieu du XXe siècle1. Elle repose sur un enchevêtrement de trois dynamiques historiques profondément hétérogènes, à savoir : premièrement, la mutation d’une institution d’enseignement – l’École des langues orientales vivantes de Paris –, qui se rapproche du monde universitaire au cours du premiers tiers du XXe siècle ; deuxièmement, l’ascension professionnelle d’un individu – Jean Deny (1879-1963) – dont l’existence, comme diplomate puis comme professeur de turc, s’écoule entre l’Empire russe, l’Empire ottoman, l’Empire colonial français et la Turquie nouvelle ; troisièmement, la fabrique transnationale d’une idée nationale – la turcité –, dont on peut retracer la cristallisation entre le dernier tiers du XIXe siècle et le premier quart du XXe siècle. À l’évidence, ces trois dynamiques sont justiciables d’approches historiographiques très différentes : la m...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search