Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

Terres d’élections

 | 
François Dubasque
, 
Eric Kocher-Marboeuf

Troisième partie. Le poids des permanences : ancrages géographiques

Stratégies partisanes, ambitions et parcours individuels : les vicissitudes des conservateurs périgourdins au début de la IIIe République

Thierry Truel

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

Perçu comme un élément modernisateur pour un département rural, le bonapartisme est resté longtemps une force politique majeure en Dordogne. L’historiographie traditionnelle s’est toujours attachée à montrer la filiation entre l’idéologie impériale et le radical-socialisme des années 1930 sur une terre dans laquelle il convient de rassurer la pléthore de petits propriétaires terriens. Ainsi, la longévité et la permanence des idées impériales, malgré l’avancée irrémédiable de la république en Périgord, frappe d’autant que l’union des conservateurs n’a été couronnée de succès que lorsque le parti bonapartiste en a été l’initiateur. C’est le même caractère fédérateur qu’on identifie pour les victoires électorales du radical-socialisme dans l’entre-deux-guerres. Ainsi, l’unité de la droite autant que celle de la gauche s’est toujours évaluée en Dordogne comme la domination d’une force sur les autres. Mais peut-on pour autant considérer le département périgourdin comme un bastion de l’id...

Author

Docteur en histoire de l’université Bordeaux Montaigne, CEMMC (EA 2958)

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Terms of use: http://www.openedition.org/6540