Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Robert de Sarrebrück ou l’honneur d’un écorcheur (v. 1400-v.1462)

 | 
Valérie Toureille

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Les nobles de ce païs sont gens de guerre et d’estrange querelle contre leurs voisins et pour peu de chose meinent guerre les ungs contre les autres et le plus fort de leur guerre e[s]t a pan[d]re et a chasser vaches. »
Le livre de la description des pays,
Gilles Le Bouvier, dit le Héraut Berry1.

Robert de Sarrebrück, seigneur de Commercy et de Venisy, comte de Roucy et de Braine, vécut en Lorraine de 1400 à 1462. Celui que l’on nommait encore Damoiseau de Commercy consacra l’essentiel de son existence à la guerre, dans un temps et un espace où combattre s’imposait comme une nécessité. L’homme d’armes, redouté et souvent vilipendé, alimenta les chroniques de ses contemporains pendant toute la première moitié du XVe siècle. Pourtant, au-delà des archétypes qui ont façonné le personnage, l’individu demeure mal connu. Figure controversée de chef de guerre, incarnation achevée du raubritter aux marches de l’Empire, le sire de Commercy n’a jamais reçu les honneurs de l’histoire.

Dès lors, ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540