Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entre violence et conciliation

 | 
Jean-Claude Caron
, 
Frédéric Chauvaud
, 
Emmanuel Fureix
, 
et al.

Troisième partie. Seuils de tolérance et évolution des sensibilités

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis Lucien Febvre, les historiens ont mieux compris que la question de la perception de l’évolution d’une période ne se limite pas à l’établissement d’une chronologie factuelle rassurante. Il existe en effet d’autres manières d’aborder l’histoire des sociétés humaines. Si les guerres ou les crises économiques constituent des moments charnières, la recherche distingue aussi des périodes plus indéterminées au cours desquelles, sans que l’on puisse retenir une date précise, des conduites qui étaient jusqu’alors tolérées ne le sont plus. Certaines formes de violence, notamment dans le cadre des batailles et des conquêtes coloniales, sont valorisées, voire récompensées, alors que d’autres sont à la fois prohibées et stigmatisées. Certes ce n’est pas une société unanime qui agit en bloc et manifeste par un ensemble de paroles, de gestes et d’appréciations son rejet d’actes jugés désormais condamnables, mais il s’agit d’une forte minorité ou d’une majorité récente qui, par ses perceptio...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540