Version classiqueVersion mobile

Entre violence et conciliation

 | 
Jean-Claude Caron
, 
Frédéric Chauvaud
, 
Emmanuel Fureix
, 
et al.

Introduction

Jean-Claude Caron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Président de la société d’Histoire de la Révolution de 1848 et des Révolutions du xixe siècle.

Violence et conciliation : ce couple apparaît à la fois complémentaire et antithétique. C’est ce qui, à nos yeux, justifie sa pertinence. Le xixe siècle est hanté par la question de la violence sociopolitique1. Non pas elle seule : mais nous avons fait le choix de mettre de côté les violences privées, bien que, nous en sommes conscients, elles garnissent en abondance les archives judiciaires du siècle. Le conflit au village, le conflit de voisinage, le conflit de quartier, dans des formes individuelles ou collectives, le conflit entre le judiciaire et l’infra-judiciaire : autant de figures dont les tribunaux correctionnels et parfois les assises ont à traiter et dont l’abondance même pose problème2. À lire le sommaire de ce volume, on s’apercevra que cette conflictuosité, essentiellement rurale, n’est pas complètement absente : c’est d’autant plus souhaitable que la frontière entre ces viol...

Auteur

Professeur d’histoire contemporaine, Centre d’Histoire « Espaces et Cultures », Université Blaise-Pascal, (Clermont II) ; Chercheur associé à l’IHMC (CNRS).

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search