Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Naples médiévale

 | 
Giuseppe Galasso

Quatrième partie. Les angevins de Naples

Chapitre VIII. Charles Ier et Charles II d’Anjou, princes italiens1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le règne de Charles Ier en Sicile fut relativement long, il dura en effet environ vingt ans de 1266 à 1285. Mais si l’on considère que les trois ou quatre premières années furent employées à consolider un pouvoir récemment acquis et qu’en 1282 éclata la révolte des Vêpres siciliennes, on peut facilement remarquer que la décennie 1270-1280 constitue la période véritable de son action de souverain. Ce sont ces dix années qui constituent la période de son personnage de prince italien. C’est un fait bien connu, même si parfois on ne tient pas suffisamment compte du fait que la désignation de Charles Ier au trône sicilien n’a pas été du tout due au hasard.

Le choix de ce prince français comme prétendant au trône de Sicile par Urbain IV s’explique par l’origine française du pape mais on sait à ce sujet que Louis IX, qui considérait la présence des Souabes sur ce trône tout à fait légitime, manifesta beaucoup d’hésitation. Il est du reste significatif qu’en premier lieu le pape ait pensé au...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540