Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Naples médiévale

 | 
Giuseppe Galasso

Première partie. Le haut Moyen Âge en Italie méridionale

Chapitre II. Naples, L’héritage municipal du duché1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Certainement il n’est pas possible de parler d’une municipalité napolitaine proprement dite, du point de vue du droit et des institutions, pendant toute la période du Duché. La formation politique qui répondait à ce nom était un organisme à considérer comme un État, même si la consistance et l’extension de cet État pouvaient apparaître minuscules, mais il est d’autre part vrai que la dimension nationale de cet état se prête, comme dans beaucoup d’autres cas de la même époque, à être matière à discussion plutôt que d’accord2.

La dépendance du lointain souverain de Constantinople s’était affaiblie et était devenue purement nominale au plus tard dans la première moitié du IXe siècle « mais, comme l’observe Cassandro, formellement Naples ne cessa jamais d’être byzantine ». Cassandro affirme que « l’appartenance formelle ou de principe à Byzance est reconnue par le même Duché napolitain non seulement dans l’intitulé des actes publics et privés et dans la mention de la fidélité aux Empereu...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540