Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Plantagenêts et leur empire

 | 
Fanny Madeline

Première partie. L’administration royale des chantiers : institutions et corpus, acteurs et fonctionnement

Chapitre III. Les acteurs du chantier : clercs, ingénieurs, notables

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les tentatives de réforme de la collecte des revenus par les shérifs, menées par Richard et Jean s’inscrivent dans un long processus, qui s’étend des années 1160 jusqu’à la fin du XIIIe siècle. Ces réformes contribuent à modifier progressivement le rôle du shérif, dont l’accroissement des tâches administratives s’effectue aux dépens de ses fonctions de commandement et de son rôle judiciaire, désormais confié à des juges itinérants (justices in Eyres)1. À la fin du XIIIe siècle, la figure du shérif de cour issu de l’aristocratie baronniale tend à disparaître pour laisser place à un recrutement au sein de la petite chevalerie et du groupe des administrateurs royaux2. Sur le continent, on observe une tendance similaire, à partir de 1174 (aux lendemains de la révolte des barons), avec la réforme des fonctions de sénéchal en Normandie et en Anjou et l’apparition de la fonction de Justicier chargé de faire appliquer la justice royale3. La multiplication des tâches administratives du shéri...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540