Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Français dans l’océan Indien, XVIIe-XIXe siècle

 | 
Philippe Haudrère

Quatrième partie. Marine et colonisation

Chapitre XXV. La révolution de l’Inde n’aura pas lieu. Les Français dans l’océan Indien durant la guerre de l’indépendance américaine, 1778-17831

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

II est bien certain que l’océan Indien est un théâtre secondaire pour les opérations navales des Français au cours de cette guerre ; ils y envoient un cinquième environ des effectifs de leur marine. Cependant, les événements de l’océan Indien ne sont pas sans importance dans l’évolution générale du conflit, surtout à partir de 1781, comme le montre un passage d’une lettre du marquis de Castries, ministre de la Marine, écrite à ce moment :

« Quoi qu’il fût très important de faire marcher les deux expéditions [pour l’Inde et pour l’Amérique] de front, je sais que bien des motifs m’arrêteront, et obligé d’opter, je préférerais l’Inde à l’Amérique, non que cette dernière partie ne fût plus pressante, mais parce que la première a un caractère plus important et dont le succès conduirait davantage à la paix2. »

Que faut-il entendre par un « caractère plus important » et par un « succès conduisant davantage à la paix » ?

Un désintérêt relatif, 1778-1780

Au moment de la déclaration de la guerre,...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540