Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Français dans l’océan Indien, XVIIe-XIXe siècle

 | 
Philippe Haudrère

Troisième partie. Les Européens aux Indes orientales

Chapitre XIX. La Bourdonnais, une fortune malouine1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les travaux historiques sur La Bourdonnais se sont attachés essentiellement à trois aspects de sa personnalité :

  • le créateur du Port-Louis, avec Pierre Crépin, La Bourdonnais, gouverneur des îles de France et Bourbon, publié en 1922 ;
  • le vainqueur de Madras et le rival de Dupleix, avec Alfred Martineau, Dupleix et l’Inde française, publié en 1928 ;
  • le commerçant avec le docteur J. Thomazi, Un millionnaire au service du roi, publié en 1963.

Le lien entre ces trois aspects d’une même personnalité est sans doute l’appartenance malouine, c’est-à-dire l’alliance entre une maîtrise remarquable des techniques de navigation, un savoir-faire commercial éprouvé, et la pratique de la course.

En effet, La Bourdonnais, né à Saint-Malo en 1699, appartient à une famille de marins ; son père, son oncle, sont capitaines et armateurs. Par ailleurs la fortune des La Bourdonnais semble être « en dessous du médiocre », et la mort du chef de famille, capturé par les Anglais a...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540